ven 14.04 0

Bingdu, l’application d’actualités chinoise qui paie ses lecteurs

Consulter les actualités sur son smartphone via des applications dédiées est une pratique de plus en plus commune… mais si, en plus, vous étiez payés pour le faire ?
C’est ce que propose l’application chinoise Bingdu !

Qu’est-ce que Bingdu ?

Bingdu est une application d’actualités chinoise qui permet à ses utilisateurs de lire des articles mais également, et surtout, de gagner de l’argent en fonction de leur assiduité et de leurs partages sur leurs réseaux sociaux personnels.

Lancée en avril 2015, elle a enregistré près de 80 millions de téléchargements et comptent près de 10 millions d’utilisateurs actifs par mois dont 40% se connectent quotidiennement.
L’application, développée par le Southern Metropolis Daily, profite d’un avantage certain sur la collecte et l’édition des articles par rapport aux autres applications similaires. En effet, ce quotidien appartient au gigantesque groupe Southern Media : tous les contenus publiés sur les différentes plateformes sont donc relayés sur Bingdu, ce qui permet à l’application de proposer de nombreux articles très diversifiés.

Comment ça fonctionne ?

Après avoir téléchargé l’application (disponible uniquement en Chine), l’utilisateur doit se créer un compte et s’y connecter. A chaque lecture d’articles et/ou partages, il collecte des points. Ces points dépendent donc de son engagement et peuvent être échanger contre de l’argent ou des cadeaux. Aucune place, cependant, pour l’illusion de faire fortune : les utilisateurs gagnent, en moyenne, 50 points par jour, soit environ 0,04$… qui sont payés grâce aux recettes publicitaires du Southern Metropolis Daily.

Dans une interview accordée à StoryBench, Fein Wang, le directeur de la rédaction de Bingdu a déclaré « La monétisation de l’expérience de lecture n’est qu’un moyen pour attirer les utilisateurs. Nous sommes conscients que nous ne pourrons pas compter que sur ça pour conserver leur attention ».

Cette monétisation de l’engagement permet donc à l’application de recruter et de fidéliser les utilisateurs mais pose la question de leur rétention à longue terme… En attendant, une telle échelle d’utilisateurs permet à l’application, et donc au Southern Metropolis Daily de mieux comprendre les attentes de ses lecteurs et donc d’ajuster son offre éditoriale tout en valorisation les campagnes publicitaires publiées.

Commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *