mar 22.09 0

[Interview] Jérôme INTROVIGNE : « Sur Skiller, collaborez et échangez gratuitement vos compétences professionnelles ! »

jérôme introvigneSKILLER, c’est une plateforme collaborative de partage de compétences professionnelles. Ses principes : collaboration, gratuité et bienveillance. L’enjeu est de montrer qu’il y a une vraie place pour le collaboratif dans le monde du travail. À l’origine de ce concept se trouve Jérôme Introvigne, ancien directeur du management de l’innovation au sein de la biscuiterie Poult. Avec cinq autres associés, il a créé et lancé Skiller fin janvier 2015. À fin août, 1000 membres ont rejoint Skiller et contribuent activement à enrichir le contenu et accroître le réseau. Rencontre.

Quelle est l’origine de Skiller ?

Lorsque j’étais en poste chez Poult, nous étions en train de transformer l’organisation de l’entreprise pour lancer de nombreux projets innovants. Nous nous sommes rapidement confrontés à la difficulté d’identifier les compétences en interne.  Cela semble simple à première vue mais cela implique des problématiques sociologiques et psychologiques. Lorsqu’on demande aux collaborateurs ce qu’ils savent faire, c’est très difficile d’obtenir des réponses objectives et d’identifier les compétences clés. Par ailleurs, la tendance actuelle à l’ouverture des entreprises sur le monde extérieur montre qu’il est très facile de créer de nouveaux partenariats avec des grands groupes, des startups, des free-lances etc. Les compétences sont plus facilement accessibles à l’extérieur de l’entreprise mais pas forcément connues.

Il y avait pour nous un vrai manque sur l’identification des compétences et la capacité à les connecter. C’est pourquoi nous avons décidé de lancer Skiller.

Qu’est ce qui caractérise Skiller et le différencie des autres réseaux sociaux ?

Skiller est un réseau social fondé sur l’économie du partage, la bienveillance et la collaboration. Les membres rejoignent Skiller sur invitation car nous souhaitons garantir la qualité du contenu et construire une véritable relation de confiance. Notre réseau est notre meilleur allié pour obtenir les réponses que nous cherchons et Skiller permet ces échanges gratuits, construits et très positifs !

Quel est le modèle, comment ça marche ?

Aujourd’hui, nous avons une version bêta qui présente une solution de réseau social très simple, constituée principalement de discussions. Vous posez une question aux personnes qui vous suivent et elles vous répondent. Vos contacts partagent leur expérience et les informations qu’ils possèdent. En cliquant sur des conversations et des mots clés, vous pouvez trouver et suivre des personnes qui ont les mêmes intérêts que vous. Voici le concept de base : les membres s’aident mutuellement dans un cadre bienveillant et enrichissant.

En contrepartie, les compétences de chacun sont valorisées. Ce n’est pas la personne qui identifie et valorise ses compétences, c’est Skiller qui les attribue en fonction des “likes” qu’elle reçoit sur ses posts. L’algorithme permet de construire son profil progressivement. Pour le moment, nous avons environ 1500 compétences clés identifiées sur Skiller. Ce sont des compétences de tout ordre, tant que les sujets restent professionnels.

skiller2

Quels sont pour vous les facteurs de succès de Skiller ?

Premièrement, le nombre de personnes qui rejoignent le réseau. Après 6 mois, nous avons environ 1000 membres sur Skiller. Le deuxième critère de succès est le nombre d’interactions, soit le taux d’engagement : le pourcentage de personnes qui postent et sont actives sur Skiller. Sur un réseau classique, environ 1% des inscrits publie. Sur Skiller, notre taux d’engagement est de 50%. C’est une grande valeur pour nous et l’un de nos enjeux majeurs. Par conséquent, en 6 mois on a créé 10 000 posts, c’est gigantesque !

Ce qui est génial, c’est que les membres Skiller sont engagés à 200% ! Ce sont eux qui se chargent de la veille et m’envoient régulièrement des mails sur les nouvelles plateformes, les nouvelles applications etc. Ce sont eux aussi qui font la communication. Par exemple, ils vont organiser une “Skiller night” à Paris. Ils sont complètement en train de s’approprier l’objet ! Et c’est justement l’enjeu : un réseau social qui vit ! Skiller est d’ailleurs une compétence à part entière.

Quel axe de développement pour la suite ?

La deuxième étape pour développer Skiller sera plus associée à la gestion de projets. Nous souhaitons offrir la possibilité de créer un projet et d’inviter les membres de Skiller à vous aider. Cela permettrait de tester des idées, des concepts, d’avoir des avis mais aussi de suivre d’autres projets, partager des benchmarks etc.

Quelle est pour vous l’idée essentielle à retenir à l’issue de l’interview ?

Sur Skiller, on partage des compétences comme on partage des connaissances.

Pour aller plus loin :

Demandez une invitation pour rejoindre Skiller : http://skiller.fr/

Découvrez et rejoignez Skiller sur Twitter et Facebook

Commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *