ven 27.02 0

3 raisons d’adopter Slack, le nouvel outil collaboratif qui révolutionne votre communication en entreprise

Fondé par Stewart Butterfield, cofondateur de Flickr, Slack est un nouvel outil de communication qui permet à votre équipe de rassembler tous ses échanges et ses documents en une seule application. Slack est à la fois un outil de messagerie instantanée, d’archivage et de recherche de contenu.

Son objectif : Rendre votre vie au bureau plus simple, plus agréable et plus productive.

Lancé officiellement en février 2014, Slack affiche un taux de croissance record pour une application B2B : 7% en moyenne chaque semaine depuis son lancement ! Après huit mois d’existence, la jeune startup est valorisée à plus d’un milliard de dollars. Aujourd’hui, 350 000 utilisateurs sont actifs sur Slack. Son portefeuille clients comporte des entreprises de tout secteur et de toute taille, telles que Airbnb, Buzzfeed, le New York Times, Adobe ou encore eBay.

Focus sur les 3 principales raisons qui séduisent tant ses utilisateurs.

Un outil 3 en 1 : communication, archivage et recherche de contenu

Slack veut révolutionner la communication et la gestion de projet, en visant à être un outil complet mais simple d’emploi.

Messagerie instantanée 

Slack offre un système de chat composé de différents groupes de discussion selon les équipes et les projets de chaque entreprise. Un forum général permet à tous les salariés de participer à une discussion. Chaque utilisateur dispose également d’un onglet personnel où il peut noter ses idées. Ainsi, en utilisant Slack, vous pourrez réduire les échanges d’emails en interne, vous permettant de gagner du temps et de l’efficacité.

Archivage et recherche de contenu

Slack va au-delà de la communication instantanée. En effet, il permet d’indexer tous les documents partagés ainsi que toutes les conversations qui y sont liées. Stewart Butterfield loue les avantages de son système d’archivage : “Quand vous rejoignez une entreprise qui utilise l’email, vous commencez avec une boîte mail vide. Quand vous rejoignez une équipe sur Slack, vous pouvez voir chaque document, lire chaque discussion et comprendre chaque décision qui a été prise.” Tous les documents que vous partagez sur Slack peuvent être facilement retrouvés grâce à une barre de recherche. Autre point fort, l’outil vous permet d’intégrer de nombreuses applications. Parmi les plus connues, vous trouverez Dropbox et Google Drive (partage de documents), RSS (flux de contenus) ou encore le réseau social Twitter.

Smartphone, tablette et ordinateur : Slack vous permet de gagner en mobilité et rapidité

En plus d’être un outil complet, Slack offre une grande mobilité à votre équipe, probablement amenée à se déplacer et à jongler entre plusieurs appareils (ordinateur, tablette, smartphone). Stewart Butterfield l’a conçu pour s’adapter à une utilisation multiplateforme. Accessible directement depuis un navigateur, Slack ne nécessite pas d’installation spécifique comme d’autres applications. Vous pourrez donc télécharger l’application mobile gratuite, disponible sur iOS ou Android, qui vous fournira toutes les fonctionnalités de l’interface.

appli slack

Grâce à une synchronisation en temps réelle, toute action réalisée sur un terminal est automatiquement enregistrée sur les autres. Ainsi, lorsque vous lisez un message sur votre téléphone, votre ordinateur marquera ce message comme lu au moment où vous vous connecterez sur votre PC.

La mobilité multiplateforme est un grand avantage. Même si vos équipes sont géographiquement dispersées, vous serez toujours réunis sur Slack afin de collaborer efficacement sur vos projets.

Un modèle “freemium” qui s’adapte à vos besoins

Slack propose un modèle d’abonnement “freemium”. Cela implique un accès gratuit mais avec des services payants. 3  types d’abonnements sont proposés. pricing slack

L’offre gratuite vous donne accès à l’archivage de 10 000 messages, à l’intégration de 5 applications, au téléchargement de l’application mobile et à une assistance. Avec l’offre standard, vos messages archivés et vos applications deviennent illimités.

En janvier 2015, Slack a dévoilé un nouveau modèle d’abonnement à 12,50 $ (11 €) par mois par utilisateur qui s’adresse en particulier à des grandes entreprises, soumises à des règles strictes concernant la compliance (terme anglais désignant l’ensemble des processus qui permettent d’assurer le respect des normes applicables à l’entreprise). Cet abonnement montre la volonté de son fondateur de se tourner à présent vers les grandes structures. Un abonnement dédié à leurs besoins sera lancé fin 2015. Les services supplémentaires incluront la possibilité de configurer les emails, de réunir les équipes dans un répertoire unifié, ou encore d’obtenir des éléments de reporting au niveau organisationnel. Le prix mensuel serait compris entre 49 $ (43 €) et 99 $ (87 €) par mois par utilisateur.

Quel que soit l’abonnement que vous choisissez, Slack garantit la sécurité et la confidentialité de vos informations.

Slack se présente comme une plateforme de collaboration avec un avenir prometteur. Alors que la cible de Butterfield était à l’origine les startups, notamment celles dans le domaine de la high tech, les utilisateurs actuels font également partie de grandes entreprises (New York Times, Dow Jones, eBay, Adobe…). Prochaine étape : développer des fonctionnalités qui améliorent la communication entre plusieurs équipes. L’ambition de Stewart Butterfield est de réunir “des dizaines de millions d’utilisateurs”. Alors que la plupart des utilisateurs sont américains, nous pouvons nous interroger sur l’avenir de Slack en France. Les solutions collaboratives telles que Yammer de Microsoft, Chatter de Salesforce ou encore Evernote s’affrontent déjà sur ce marché relativement concurrentiel . Les entreprises françaises seront-elles prêtes à adopter le dernier venu, Slack ?En attendant, vous pouvez tester l’outil gratuitement et vous faire votre propre opinion.

 

Commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *