Facebook : cap sur les professionnels ?

C’est un géant qui est annoncé sur le secteur des réseaux sociaux professionnels : Facebook s’invite sur le terrain des LinkedIn, Viadeo ou Xing en embauchant deux des trois fondateurs de la start-up Pursuit.

Entre autres fonctionnalités, cette application Web conçue à San Francisco permettait à un utilisateur :

1. De recommander professionnellement un membre de sa communauté sur différents réseaux sociaux,

2. Puis de recevoir des points, appelés « Karma », témoignant de son implication dans la vie professionnelle de son réseau et de son efficacité à cibler le bon profil pour une offre d’embauche donnée.

Aujourd’hui, via le site Web de Pusuit, on peut lire que ses fondateurs ont trouvé « un nouveau foyer chez Facebook ».

Qu’est-ce que cela va changer sur Facebook ?

Il est clair que la plateforme communautaire cherche à enrichir sa palette de fonctionnalités professionnelles. Elle possède d’ailleurs de sérieux atouts pour se développer dans cette voie.

Tout d’abord, son audience* lui permet de se positionner comme une formidable vitrine de recrutement. Les entreprises sont nombreuses à posséder un profil Facebook. Elles (ainsi que leurs employés membres du réseau social) pourraient indiquer les postes ouverts dans leur organisation.

Ensuite, la plateforme peut compter sur la proactivité de ses membres**. Sur le modèle de Pursuit, les utilisateurs pourraient être invités à recommander les membres de leur communauté pour ces mêmes offres d’embauche et être récompensés pour leur activité de parrainage.

Cette évolution est révélatrice de la nouvelle dimension que s’apprête à prendre le plus grand réseau social en ligne : aujourd’hui espace de la sphère personnelle des internautes, il pourrait devenir, petit-à-petit, un outil de communication professionnelle incontournable pour les entreprises et pour les internautes. Mais la coexistence d’informations personnelles et professionnelles au sein d’un même profil utilisateur est-elle viable ? A-t-on les mêmes choses à dire à ses amis et à ses futurs employeurs ?

 

*22 millions d’utilisateurs actifs en France – Source : TechCrunch, février 2011

**Un utilisateur moyen génère 90 contenus différents chaque mois – Source : Statistiques Facebook, mars 2011

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to top