jeu 29.06 0

Viva Technology 2017 : Focus sur la Blockchain

Entre le 15 et le 17 juin s’est tenue à Paris, aux salons du parc des expositions de la Porte de Versailles, la seconde édition de Viva Technology.  Après les articles relatifs à l’édition de l’année dernière, voici la suite de nos articles rétrospectifs sur cet événement majeur de la scène digitale. Entre les 6000 startups présentes, les centaines de pitchs, les nombreux prix et concours et les 1400 d’investisseurs, il était difficile de trouver où donner de la tête.

Après un premier article consacré à la présentation des facilitateurs de relations entre grands groupes et startups, DigitalCorner vous propose de faire le tour des conférences organisées traitant le sujet de la Blockchain, et des start-up se développant autour de cette technologie.


La Blockchain, encore méconnue du grand public, à l’exception peut être de la monnaie virtuelle Bitcoin, suscite pourtant un incroyable engouement dans le monde de la finance et de l’assurance, dans un grand nombre d’industrie (Supply Chain, Santé, Energie, et autres) ainsi que au sein des gouvernements. Il n’est pas étonnant de retrouver une dizaine d’experts venir en débattre au salon Vivatech, plus grande vitrine de l’innovation et des technologies en France, voici le résumé des conférences organisées sur ce thème lors du salon :

 

How secure is the Blockchain ?

Claire BALVA – CEO de Blockchain Partner

       Ethan PIERSE – Managing Partner à Nest Ventures

       Kaidi RUUSALEPP – CEO de Funderbeam

La sécurité de la Blockchain est une des préoccupations principales pour développer des applications qui supporteront des processus critiques des organisations, en particulier dans les services financiers, ou encore dans le domaine de la santé. Alors que la sécurité des principaux protocoles Blockchain est en plein développement et bénéficie d’avancées majeures, c’est souvent au niveau des prestataires de services qui exploitent la Blockchain que se déportent les problématiques de confiance et de sécurité. Un enjeu majeur est donc d’étendre la confiance portée par la Blockchain au travers des acteurs qui en tirent profit.

Real world applications for Blockchain

Luca COMPARINI, Lead Blockchain à IBM France

       Micah WINKELSPECHT, Fondateur à GEM

       Andre BOYSEN, Chief Identity Officer à SecureKey Technologies

L’engouement initial autour de la Blockchain se voit maintenant confronté à une réflexion pragmatique de ses réels avantages par rapport à des solutions traditionnelles, et cette réflexion est de plus en plus portée par des startups Blockchain. Pour faire avancer l’adoption et les applications de la technologie, encore naissante, la Blockchain doit être perçue comme un outil de collaboration au service de la confiance. La Blockchain présente un intérêt indéniable dans les processus où le manque de confiance entre différents participants d’un processus représente un coût important (temps, financier, réconciliation, etc.), mais d’autres solutions plus matures existent quand la confiance n’est pas un enjeu central. Il est essentiel que les organisations testent et itèrent sur des PoC Blockchain pour s’approprier cette technologie et comprendre ses opportunités et ses limites.

 

Build trusted digital identity networks

         Jennifer SCHENKER, Chef Editrice à The Innovator

Andre BOYSEN, Chief Identity officer à SecureKey Technologies

La Blockchain pourrait permettre de résoudre les problématiques d’identité digitale, tout en adressant les préoccupations de respect de la vie privée. La problématique des transactions digitales, résolue par le réseau Bitcoin, est proche des défis relatifs à l’identité digitale. Le développement de réseaux d’identité digitale promet l’essor de nouveaux services en ligne, plus simples, plus rapides, moins coûteux, et limitant la fraude, tant en respectant la confidentialité des informations échangées. Les banques et les gouvernements seraient les principaux concernés, en tant que fournisseurs d’identité (Identity providers).

 

Focus sur les startups présentes

Un certain nombre de startups Blockchain étaient également présentes à Vivatech :

Keeex offre une solution on-chain pour signer, horodater des documents et des photos non altérables.

Description : Les documents ou les photos, ainsi que des informations complémentaires comme la géolocalisation, sont « hachés ». Le hash correspondant est intégré à une transaction Bitcoin, signé par l’utilisateur et horodaté.

Technologie sous-jacente : Bitcoin

 

Ownest vient de lancer son application mobile pour permettre la traçabilité de la propriété, de la supply-chain, et la certification de produits.

Description : Des tokens représentant digitalement les produits sont créés sur le réseau Ethereum et échangés entre les propriétaires disposant de portefeuilles électroniques.

Technologie sous-jacente : Ethereum

 

Chain Orchestra accompagne les entreprises dans le développement de solutions Blockchain, et permet de mutualiser l’infrastructure décentralisée que les applications Blockchain requièrent.

Description : Chain Orchestra s’ajoute à des projets de développement de solutions Blockchain en apportant son expertise de la solution Hyperledger (de la v0.6 actuellement, et bientôt de la v1.0), ainsi qu’en fournissant une infrastructure Blockchain Hyperledger mutualisée entre ses clients.

Technologie sous-jacente : Hyperledger

 

Des équipes d’IBM étaient également présentes et nous ont offert une démonstration de leur solution de Blockchain permissionnée/privée Hyperledger v1.0. Leur démonstration simule une place de marché décentralisée du café, que vous pouvez retrouver grâce aux liens suivants :

Dashboard Marketplace : http://blockchain-coffee-web.mybluemix.net/

Interface Producteur/Acheteur : http://blockchain-coffee-web.mybluemix.net/

Ces conférences ont permis d’aborder de nombreux challenges auxquelles font face les technologies et les solutions Blockchain à l’heure actuelle. Il est intéressant de remarquer que ces entreprises et startups prennent du recul par rapport à l’important engouement autour de la Blockchain, et commencent à identifier les grands défis que la Blockchain introduit.

Commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *