mar 01.09 0

Le NFC, levier incontournable de la promotion des usages innovants ?

Le NFC ou « sans contact » permet l’échange de données à une distance de quelques centimètres entre deux terminaux. Cette technologie est présentée comme une innovation majeure, depuis déjà… quelques années. Le NFC permet de simplifier de nombreux gestes du quotidien, comme le paiement ou le passage des portiques de transports. Pour autant, cette technologie ne s’est pas diffusée aussi rapidement que la majorité des experts le supposaient. Près d’un an après l’annonce de l’intégration du sans contact dans l’iPhone 6, DigitalCorner dresse un nouvel état des lieux du déploiement du « sans contact » en France.

DigitalCorner a réalisé un entretien avec Alexis Laporte et Raphaëlle Dol, respectivement CEO et Marketing Account Manager d’Unitag. La start-up a récemment publié un livre blanc sur le marketing du sans contact, et cet entretien a été l’occasion de recueillir leur vision sur l’état de déploiement de la technologie et ses applications potentielles.


 

Le sans contact reste encore une technologie méconnue du grand public, vous le dites en introduction de votre livre blanc. La notoriété de la technologie auprès du public est-elle importante pour son succès ?

nfcLe NFC est aujourd’hui utilisé quotidiennement par des millions de français, sans même qu’ils ne sachent. C’est tout un paradoxe ! La technologie en elle-même est donc déjà un succès, puisqu’on la retrouve dans de nombreux usages : carte de transport, paiement sans contact, porte d’hôtel, etc.

Pour développer la notoriété du NFC auprès du grand-public, les sociétés sur ce marché misent sur un concept clé, qui consiste à dire que tous les supports physiques pourraient être connectés. Un peu comme si chaque objet diffusait sa propre adresse Internet, et le NFC est une technologie d’accès, parmi les plus simples pour y accéder.

Plus de 7 millions de smartphones compatibles NFC en France, est-ce une progression encourageante ? L’arrivée de l’iPhone 6 a-t-elle provoquée une accélération du déploiement ?

L’arrivée de l’iPhone 6, intégrant la technologie NFC mais dont l’usage est restreint à Apple Pay, a en effet conforté les constructeurs dans leur décision d’intégrer la technologie à leurs smartphones. Ainsi aujourd’hui, presque tous les nouveaux modèles de smartphone, haut et moyen de gamme, sont compatibles NFC.

Au fur et à mesure que le parc de smartphones se renouvelle en France, le taux d’équipement NFC grimpe en flèche. Cette tendance assure que les usages pourront se multiplier à l’avenir.

36 millions de cartes bancaires sont déjà compatibles NFC en France. Faut-il craindre que la diffusion de la technologie reste limitée à ce support et donc au paiement ?

Non au contraire, plus la technologie NFC est utilisée, plus le reflexe du « sans contact » pourra s’étendre !  La diffusion massive du NFC dans les cartes bancaires permet ainsi au public de se familiariser avec la technologie, de reconnaître son pictogramme, et de lui faire confiance. Cela ne peut être que bénéfique pour les autres usages de la technologie ! Par ailleurs, le succès d’Apple Pay prouve que les paiements NFC peuvent aussi être réalisés avec son smartphone.

L’arrivée de services de type Apple Pay pourrait-elle être de nature à changer la donne et remettre le smartphone au cœur du NFC ?

Apple Pay n'est pour l'instant disponible que sur Iphone 6 et Apple Watch
Apple Pay n’est pour l’instant disponible que sur Iphone 6 et Apple Watch

Apple Pay a en effet l’avantage de remettre le smartphone au cœur du NFC, et cela peut permettre au public d’associer instinctivement la technologie au mobile. Cependant, ses services étant uniquement disponibles sous l’iPhone 6 et l’Apple Watch, Apple a encore des progrès à faire pour tirer pleinement profit du NFC. En attendant, les concurrents d’Apple en profitent pour multiplier les usages, et prouvent que le NFC prend toujours plus de valeur quand il est associé au smartphone, que ce soit pour une utilisation bancaire, événementielle, ou promotionnelle.

Dans votre livre blanc vous citez 3 campagnes en exemple, une seule est française, les 2 autres sont nord américaine. Habituellement c’est plutôt en Asie que les regards se tournent. L’Asie est-elle en train de perdre son avance sur le sans contact ?

Il est vrai que l’Europe et l’Amérique du Nord portent de beaux projets NFC Marketing. Les campagnes sont de plus en plus ingénieuses, souvent portées par de grandes agences digitales. Il y a de quoi inspirer les marques concurrentes.

L’Asie n’est pas en reste concernant les usages liés au NFC. L’Asie Pacifique représente même le plus gros marché de smartphones équipés NFC ! Mais dans cette partie du monde, c’est particulièrement les usages liés au paiement qui semblent exploser. Strategy Analytics annonce que l’Asie Pacifique comptabilisera la plus grosse part des dépenses effectuées par smartphone NFC d’ici 2020.

Ainsi, bien que la technologie NFC soit marginalement utilisée pour d’autres usages en Asie, les regards restent braqués sur son utilisation bancaire, et peu de campagnes marketing basées sur cette technologie sont véritablement mises en avant.

Le NFC peut-il être utilisé également pour des objectifs commerciaux à travers de la vente depuis un mobile ?

On trouve déjà plusieurs cas d’utilisation du NFC pour un usage depuis un smartphone, c’est le cas de Tickets Restaurants qui propose un autocollant QR Code / NFC, ou encore les arrêts de bus à Paris qui affichent les horaires depuis une puce NFC.

Il est grand temps d’imaginer de nouveaux parcours clients, pour lui apporter ce qu’il cherche au bon endroit au bon moment, en employant lorsque c’est nécessaire un QR Code, une balise bluetooth ou bien une puce NFC. Les cartes de visite peuvent devenir demain un service de prise de rendez-vous, les panonceaux d’une agence immobilière devenir une fiche produit à partager, et les machines à café une boutique d’achat de capsules…

Les exemples cités sont orientés Business to Consumer. Le NFC peut-il être aussi employé dans une logique Business to Business ou Business to Employee ? Avez-vous des exemples ?

Tout à fait, la technologie NFC peut aussi bien être utilisée en B2C qu’en B2B, et même dans des contextes internes aux entreprises. Tous les usages peuvent être imaginés !

En entreprise, les tags NFC peuvent servir de système d’identification des employés, pour faire des relevés par exemple, mais aussi pour limiter l’accès de zones sécurisées à certaines personnes. Plus simplement, les tags NFC peuvent servir aussi à faire remonter des feedbacks. Par exemple si la photocopieuse est en panne, il suffit de scanner son tag pour avertir la personne concernée. De nombreux autres usages sont utilisés par les entreprises, que ce soit dans un but logistique ou pour de la communication interne.

Entre le NFC et le QR Code, quelle technologie est actuellement la sollicitée ? Par quels types de clients ?

Aujourd’hui, on remarque que même si le QR Code reste la première porte d’entrée Offline to Online, les usages commencent peu à peu à évoluer. Les marques s’intéressent à d’autres technologies, comme le NFC bien sûr, mais aussi la reconnaissance d’image et le iBeacon.

L’essentiel est de se dire «mes supports peuvent être connectés», mais alors : pour quoi faire ? Et connecté à quoi ? Il faut ré-inventer toute une dynamique de parcours client et les marques qui aiment innover s’en donnent à cœur joie ! Galerie d’art connectée, bouteilles de vin connectées, comptoir connecté, tout y passe. Ainsi les marques ont tous les outils à dispositions pour connecter leur support à des services et des contenus. Et de collecter ensuite des données produites par les connexions à ces supports : on peut connaître l’évolution temporelle et spatiale de la distribution des supports physiques (c’est très intéressant de savoir où va une crème solaire, ou combien de temps dure un magazine) ainsi que des contacts clients qualifiés pour enrichir sa base. Chaque support physique devient un support de communication digitale grâce au sans contact.

 


A propos d’Unitag

logo_unitagAprès avoir été connue pour son générateur de QR Codes en couleurs, la start-up toulousaine Unitag propose aujourd’hui une solution complète de marketing Offline to Online qui permet aux marques de rendre tous leurs supports physiques “cliquables” depuis un smartphone. Concrètement, la plateforme en ligne propose deux outils dans un espace unifié :

– Un gestionnaire de Tags : QR Code, NFC, reconnaissance d’image, iBeacon

– Une interface de création de contenus mobiles (les Web Apps)

 

 

 

Commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *