lun 05.05 1

Le NFC arrive dans nos maisons !

Après avoir conquis nos mobiles, nos cartes bancaires et nos boites aux lettres, le NFC s’invite dans nos maisons !

LG et Samsung s’illustrent comme de véritables pionniers de l’électroménager connecté en complétant le concept de Smart Home développé par les énergéticiens : une maison intelligente et connectée dans laquelle il est possible de piloter l’électroménager à distance et de contrôler l’état des appareils.

Pour quelles applications ?

A l’occasion du salon de l’IFA à Berlin, les géants de l’électroménager ont dévoilé leurs prototypes d’appareils connectés grâce au NFC. Ils communiquent directement avec le smartphone, via les applications installées. La connexion est établie en passant le smartphone devant l’appareil suivant le même principe que le paiement sans contact.

Nous vous avons sélectionné quelques exemples de cas d’usages identifiés grâce au NFC :

  • Le four connecté de LG ajuste automatiquement sa température et son mode de cuisson en fonction de la recette sélectionnée sur le smartphone. Les réglages s’effectuent lorsque l’utilisateur approche son smartphone du four.
  • Le lave-linge WW9000 de Samsung peut être lancé directement à partir du smarthpone : il suffit de sélectionner un programme de lavage via l’application Smart Laundry.
  • Le frigo connecté de LG dispose d’un écran dont le contenu peut être visualisé depuis le smartphone. Concrètement, l’utilisateur scanne ses produits avec l’application mobile Food Manager lorsqu’il les met dans son frigo, puis peut visualiser son contenu depuis un supermarché. En complément, l’application Health Manager permet de planifier des listes de courses ou de passer des commandes automatiques dès qu’un produit est épuisé.

Le NFC face aux autres technologies

Si le NFC a fait son chemin, plusieurs technologies se sont déjà lancées dans la course pour intégrer l’univers du Smart Home. Haier a lancé un prototype de réfrigérateur connecté interactif compatible WiFi dont la façade est tactile.  Berg a initié un modèle de lave-linge contrôlé par smartphone via Bluetooth. D’autres technologies sont aussi de la partie : Zigbee, Dash 7, Z-wave, One-net, …

Les différents protocoles de communications utilisés au sein d’une Smart Home sont donc nombreux. Les caractéristiques de chacune de ces technologies sont différentes en termes de distance d’utilisation, de consommation énergétique, de coûts et de sécurité.Hand holding smartphone with NFC technology - near field communication payment method

Contrairement à ses concurrents, le NFC a l’avantage de ne nécessiter ni appairage entre les éléments ni appartenance à un réseau. Il offre donc une facilité de prise en main et d’utilisation unique.

A l’inverse du WiFi très énergivore, le NFC ne consomme que peu d’énergie avec en contrepartie un débit plus faible (5 fois plus faible que celui du Bluetooth standard V2.1). Le volume de données échangées est donc plus limité, mais couvre son application à la domotique. En revanche, le NFC ne permet pas d’actions réelles à distance contrairement au Bluetooth et au WiFi.

Alors qui remportera la bataille du sans contact à l’intérieur des maisons ? Une de ces technologies aura-t-elle le monopole des communications ? Le NFC sera-t-il le complément pratique d’un réseau domotique WiFi ? Affaire à suivre sur Telcospinner…

Commenter cet article

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *