lun 27.01 0

Trace, le capteur de l’extrême qui agite KickStarter

Il y’a quelques jours nous vous faisions découvrir les sports d’hiver 2.0. Aujourd’hui, Telcospinner vous présente le Trace, nouvelle pépite connectée entièrement designée pour les sports extrêmes. Si vous pensiez avoir fait le tour du marché du sport-connecté en téléchargeant les applications Runkeeper ou Runtastic et en achetant des bracelets Jawbone ou Fuelband, alors vous devriez être surpris par ce capteur qui repousse un peu plus les limites.

Alors que les applications sportives pour mobiles se multiplient et que les capteurs en tout genre tendent à se démocratiser sous l’impulsion des wearable Techs, un petit gadget connecté commence à faire parler de lui sur KickStarter.

Trace est un petit capteur de 5cm de diamètre sur 2cm de haut bardé de senseurs et qui peut être fixé solidement sur n’importe qu’elle surface plane. Le Trace dispose ainsi d’un GPS de précision, d’un accéléromètre, d’un gyroscope à 9 axes (l’iPhone en possède 3) et de quelques autres atouts orchestrés par un processeur spécialement conçu. D’un point de vue connectivité, le Trace est muni d’un chipset Bluetooth 4 et d’un port micro-USB. Avec une autonomie revendiquée de sept heures et une certification Water&Shock-proof, le Trace devrait satisfaire les plus technophiles des sportifs de l’extrême.

Comment ça marche ?

Grâce à son processeur et ses senseurs, le Trace est capable de collecter en autonomie (l’utilisateur n’a pas besoin d’avoir son Smartphone sur lui) et rendre compte de presque toutes les données de mouvements et figures qu’il est possible d’effectuer en skate, ski, snowboard, surf etc. Vitesse de pointe, distance parcourue, hauteur de saut, vitesse de rotation, temps de la session, temps d’exécution de chaque figure, angles des virages, nombre de figures différentes, tracés des parcours et même les calories brulées etc…

AppliTrace2AppliTrace1

Une fois la session terminée, les utilisateurs peuvent connecter en Bluetooth le Trace à leurs devices mobiles et récupérer les données sur une des trois applications dédiées. Les créateurs du Trace on en effet développé une application pour chacune des grandes catégories de sports de glisse. On trouve ainsi des applications (iOS & Android) très bien développées (avec des cartes satellites etc), dont les données et fonctionnalités sont contextualisées et variables selon le sport pratiqué – Surf, Skate ou Snow (-pour les sports de neige). Un volet social-sharing est aussi au menu.

Prévu pour Mars aux US au prix de 149$, une commercialisation rapide est prévue dans 43 pays supplémentaires, les créateurs du Trace ayant déjà levé 161K$ sur les 150K$ requis à l’origine.

Commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *