La CNIL publie des recommandations sur l’usage des cookies

La Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés a récemment proposé des recommandations pour l’usage des cookies. Ces derniers sont ces petits fichiers textes ajoutés sur l’ordinateur lors de la navigation sur un site web et chargés de consigner des informations diverses, du panier d’achat d’un site marchand aux profilages d’utilisateur pour de la publicité ciblée.

Point de départ : la loi européenne

Les recommandations proposées par la CNIL, qui doivent être publiées au Journal Officiel, sont issues des nouvelles directives européennes (publiées au Journal Officiel de l’Union Européenne en décembre 2009) sur la question de la protection des données personnelles.

Ces directives, intégrées à la loi française par ordonnance en août 2011, interdisent l’accès aux données stockées sur un périphérique sans le consentement explicite de l’utilisateur. C’est le texte à l’origine des bandeaux d’information qui s’affichent depuis quelques mois sur beaucoup de sites :

google-cadre

Cookies concernés

La loi vise tous les types d’informations stockées sur un périphérique utilisateur comme un ordinateur mais aussi un smartphone ou une tablette.

Les recommandations publiées lundi par la CNIL concernent plus spécifiquement les cookies de sites web et proposent des moyens de mise en application de ces lois.

Les cookies visés sont ceux concernant la publicité ciblée, la mesure d’audience et générés par les boutons de partage de réseaux sociaux. Tous ceux requis pour le bon fonctionnement du service demandé par l’utilisateur (comme le panier pour les sites de commerce ou les cookies d’authentification) sont exemptés de consentement.

Sensibilisation grand public

Pour sensibiliser le grand public la CNIL a lancé en plus de ses fiches conseils une vidéo pédagogique sur les risques liés aux cookies publicitaires ainsi qu’un outil : Coookieviz permettant de visualiser les traces générées lors du surf sur différents sites.

Outils et recommandations pour les professionnels du web

À l’adresse des professionnels du web la CNIL met à disposition des recommandations et rappels légaux pour leur permettre d’identifier quels types de cookies nécessitent un consentement utilisateur. De manière plus pragmatique, elle propose des codes et plugins pour les principaux CMS (Content Management Systems) comme WordPress, prêts à être intégrés pour recueillir les consentements nécessaires et intégrer les boutons de partage sur les réseaux sociaux sans tracer l’utilisateur.

Ces recommandations permettent de clarifier les contraintes pour les webmasters, reste à savoir si elles seront adoptées et mises en œuvre dans la durée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to top