Les tarifs du roaming de plus en plus encadrés !

C’est fait ! Depuis hier une nouvelle législation « Roaming 3 » est entrée en vigueur.

Qui n’a jamais eu la désagréable expérience à son retour de vacances, de découvrir le montant de sa facture après un court passage à l’étranger ? C’est exactement pour cela que « Roaming 3 » a été mis en place : pour encadrer les tarifs des données (internet mobile), SMS et appels dans la zone euro, permettant ainsi de protéger les utilisateurs de téléphones et smartphones des dérives de prix.

Dès maintenant, un SMS envoyé depuis l’étranger ne coûtera plus que 9 centimes, un appel émis depuis un portable ne pourra pas dépasser 29 centimes d’euro/min HT ainsi que la réception d’un appel (payante pour l’appelé à l’étranger).

Mais au-delà des communications voix et SMS, l’échange de données pour l’internet mobile a pu en effrayer plus d’un. En effet bon nombre de mobinautes ayant oublié de désactiver les données à l’étranger se sont vu facturer le mégaoctet à prix d’or. À partir du 1er juillet, le prix du mégaoctet (Mo) ne pourra plus dépasser 70 centimes d’euro.

Récapitulatif/comparatif :

Prix hors TVA maximum en zone euro

Appel

Réception appel

SMS

Réception SMS

Internet mobile

ETE 2009

43 cts

19 cts

11 cts

Gratuit

ETE 2010

39 cts

15 cts

11 cts

Gratuit

ETE 2011

35 cts

11 cts

11 cts

Gratuit

ETE 2012

29 cts

8 cts

9 cts

Gratuit

70 cts/MB

 

Cela faisait quelques années que les opérateurs avaient la possibilité de s’offrir des marges confortables sur le roaming, s’échangeant des minutes en prix de gros pour les revendre au détail à des prix prohibitifs.

Maintenant la réglementation est totale, prenant en compte le plafonnement de l’internet mobile. Les prix affichés sont des maximums n’empêchant pas les opérateurs de proposer des offres encore moins chères. Nous verrons si la concurrence sur ce marché sera bénéfique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to top