jeu 12.04 1

Freedompop, l’entreprise qui veut offrir le haut débit mobile à tout le monde

Beaucoup de startups restent assez secrètes, mais peu sont aussi mystérieuses que FreedomPop. En décembre 2011, FreedomPop s’est présentée avec l’idée d’offrir internet à haut débit sans fil à tous les Américains avec un slogan fracassant « The Internet is a right, not a privilege ! ». La seule chose accompagnant cette annonce fut un site internet que beaucoup qualifièrent de  « ridiculement amateur »… À vous de voir :

Alors pourquoi cette startup refait surface depuis quelques semaines ?

Tony Miller, directeur marketing et communication de l’entreprise s’est enfin décidée à dévoiler plus en détail son projet. Ce dernier est monté avec 1 partenaire prestigieux, Niklas Zennstrom. C’est un serial entrepreneur avéré dans le monde du Web connu pour être le co-créateur de Skype et Kazaa. Il investit dans l’entreprise par son fond d’investissement Atomico pour un montant non dévoilé pour le moment et conseille également l’entreprise.

L’entreprise a mis en place un partenariat avec Clearwire et une autre compagnie américaine de gestion des réseaux sans fil pour la couverture réseau et prévoit une couverture en 4G du territoire américain !

 

En définitive, le service ne sera pas totalement gratuit. En effet, Miller s’inspire du modèle freemium de Dropbox, célèbre service de stockage et de partage de fichiers en ligne, qui propose une version de base gratuite, mais qui charge pour des services supplémentaires. Par exemple, l’utilisateur se verra proposer 1GB de données offertes par mois, mais devra acquitter $10 pour chaque GB supplémentaire.

Dans le détail, FreedomPop fournira une clé USB pour les ordinateurs, un hotspot mobile et un très original étui pour iPhone avec un émetteur WiMax à l’intérieur. L’entreprise a annoncé être en train de construire un étui pour iPad, car la majorité des possesseurs d’iPad possèdent un modèle seulement Wi-Fi. Tous ces appareils seront gratuits pour les utilisateurs mais nécessiteront une caution de moins de $100 par appareil selon Tony Miller.

Pour le moment, Freedompop n’a donné que quelques détails et beaucoup de questions restent sans réponses. Néanmoins, ce projet qui ressemblait à une énigme au départ est finalement bien lancé et proposera dans quelques mois une solution alternative et peu coûteuse aux business models habituels.

Commenter cet article

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *