DigitalCorner

Les nouvelles technologies vues par les consultants Wavestone

IBM s’engage sur le terrain de la mobilité

On savait IBM très actif en matière de rachats de SSII de tailles et secteurs très variés. Mais cette fois, le rachat de la société BigFix en 2010 se concrétise par un positionnement du géant américain sur le segment de la mobilité : prise de position très innovante aussi bien par l’offre que les enjeux qui lui sont associés. En effet, la compagnie a annoncé il y a quelques jours le lancement de sa solution IBM Endpoint Manager for Mobile Devices, intégrée à la branche « Software Group » d’IBM. Et voilà que dans le même temps, elle rachète Worklight, société israélienne de développement et déploiement d’applications mobiles. IBM se positionne ainsi très clairement sur la problématique de la convergence IT/Télécom.

IBM Endpoint Manager, c’est quoi ?

L’idée de la solution IBM Endpoint Manager, c’est d’abord de permettre une gestion plus efficace – « plus intelligente », comme le soutient la campagne de communication actuelle d’IBM – de l’ensemble des plateformes et terminaux des entreprises. Concrètement, l’outil permet une vue globale et une gestion de la sécurité des serveurs, postes de travail fixes ou portables, mais aussi terminaux spécialisés comme les distributeurs de billets, bornes en boutique ou autre terminaux de paiement. Et la nouveauté vient de la prise en charge, via cette solution, des terminaux mobiles, de plus en plus présents dans l’entreprise. 

Comment le lancement d’IBM Endpoint Manager for Mobile Devices s’inscrit dans le phénomène du « BYOD »

Les entreprises sont confrontées à un comportement nouveau des collaborateurs qui impacte largement le système d’information des entreprises : le Bring Your Own Device. Un collaborateur qui utilise son smartphone ou sa tablette personnelle dans un cadre professionnel, et qui souhaite l’accès aux mêmes outils (intranet, mails, annuaires…) sur ce terminal que sur son ordinateur professionnel, c’est une problématique de taille pour l’entreprise, notamment en matière de sécurité de l’information ! IBM a compris l’importance de cet enjeu pour ses clients et y répond, via sa solution IBM Endpoint Manager for Mobile Devices. La solution intègre des solutions de gestion de la sécurité de terminaux iPhone, Android, mais aussi Symbian et Windows Phone. Elle permet entre autres le contrôle des accès à la messagerie d’entreprise, la configuration de mots de passe et d’accès VPN, la détection d’un terminal non conforme aux politiques de sécurité de l’entreprise, ou encore l’effacement des données de l’entreprise à distance dans le cas de la perte ou le vol d’un terminal. Autant de fonctionnalités au cœur des problématiques de flottes mobiles en entreprise.

Le tout associé au rachat de Worklight, spécialisé en développement mobile : IBM se pose donc en véritable acteur de la convergence entre le monde IT et le monde des télécoms et démontre, une fois de plus, sa flexibilité sur un marché des plus effervescents. Et un géant tel qu’IBM comme moteur de la convergence, avec ses compétences et son immense parc clients, cela laisse présager des avancées intéressantes en matière de stratégie mobile en entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *