Panel de solutions innovantes face à la crise du Covid-19

Cet Article a été rédigé en collaboration avec Arnaud PARISE.

Le Covid-19, a atteint les quatre coins de la planète en un temps record et restera dans les mémoires comme l’une des principales catastrophes de notre siècle. Parallèlement aux efforts remarquables du personnel médical et des administrations sanitaires, de nouvelles technologies sont utilisées pour soutenir la lutte contre le virus. Nous vous présentons ici quelques solutions technologiques et leurs cas d’usage associés.

Des solutions pour ralentir l’introduction du virus

Dès le 7 janvier 2020, l’organisation mondiale de la santé a alerté sur le fait que la Chine était confrontée à l’émergence d’une épidémie à forte contagiosité. Depuis cette date, limiter l’introduction du virus dans d’autres pays a été un enjeu majeur. Les voyages en avion, qui ont connu un essor constant au cours des dernières décennies, constituent un facteur important de propagation de virus. La surveillance des plans de vol et des voyageurs devient alors essentielle pour ralentir l’introduction du virus dans de nouveaux territoires.[1]

Prédire la propagation du virus

La société Blue Dot propose un système d’information géographique doublé d’un modèle prédictif qui permet aux autorités et chercheurs de croiser de multiples sources de données pour anticiper la diffusion d’un virus en prenant notamment en compte le trafic aérien, les bulletins de santé de différents pays et les discussions de forum de voyageurs. Blue Dot se targue d’ailleurs d’avoir prédit la pandémie et informé ses clients des risques d’épidémie généralisée dès le 31 décembre 2019.

Figure 1 Tableau de bord Blue dot

Alerter les voyageurs sur les risques de déplacements

Sitata est une application qui alerte les voyageurs sur les dangers qu’ils pourraient rencontrer lors de leurs déplacements. Son système de recherche renforcée par une intelligence artificielle permet aux voyageurs de connaître les zones à hauts risques ainsi que les recommandations sanitaires en vigueur dans le pays de destination.

Figure 2 App Sitata

Détecter les voyageurs infectés dès l’aéroport

L’entreprise chinoise Telpo a développé des portiques intégrant des thermomètres inrarouges sans conatct ainsi qu’un terminal de reconnaissance faciale afin d’identifier et de prendre la température des passagers présentant des températures anormalement élevées au sein des aéroports. Comme la fièvre est l’un des symptômes du Covid-19, ce procédé permet au personnel de sécurité de limiter l’entrée sur le territoire de ces voyageurs et de les rediriger vers les autorités sanitaires à même de les prendre en charge.

Figure 3 Portiques de prises de température de la société Telpo

Des solutions pour limiter la propagation du virus sur le territoire

Lorsque que la circulation active du virus est avérée sur un territoire donné, l’objectif est de minimiser le nombre de cas simultanés afin de donner l’opportunité au milieu hospitalier de préparer l’afflux de patients infectés. Pour faciliter la gestion de la quarantaine et atteindre la phase descendante de la courbe épidémique, de multiples solutions technologiques ont fait leur apparition.

Désinfecter les espaces publics et hôpitaux

Le virus pouvant vivre sur certaines surfaces pendant plusieurs jours, des sociétés comme Xenex ou UVB Robots ont mis au point des robots autonomes capables de désinfecter une pièce en quelques minutes via l’émission d’UV de type C. Ces robots sont notamment utilisés dans le milieu hospitalier et en France par les pompiers des Bouches-du-Rhône.

Figure 4 UVB Robot de désinfection

Maintenir les patients infectés et identifiés en quarantaine

Le gouvernement de Hong Kong utilise et recommande une solution développée par les chercheurs de l’Université des sciences et technologies de Hong Kong (HKUST). L’application Stay Home Safe est livrée avec un bracelet connecté par Bluetooth pour suivre les patients déjà infectés et s’assurer que la quarantaine est respectée.

Figure 5 Stay Home Safe app

Suivre l’évolution de la propagation

Le suivi des données de nouveaux cas au niveau mondial est un enjeu crucial. L’université Johns Hopkins a créé un tableau de bord mis à disposition du public pour suivre l’évolution du virus dans le monde. Ce tableau de bord est actualisé chaque jour grâce aux données fournies par les autorités sanitaires de plusieurs pays.

Figure 6 Tableau de bord de l’université John Hopkins

Adapter la gestion des flux patients en hôpital

La société Inpixon propose une solution IoT de cartographie indoor qui permet de délimiter des zones de quarantaines, d’optimiser les déplacements des patients et soignants en hôpitaux et de gérer les disponibilités et la réservation de salles ou d’équipements en hôpital.

Figure 7 Inpixon app

Consultation à domicile et « drive corona »

Les consultations à distance deviennent essentielles pour identifier les symptômes d’un patient infecté et pré-qualifier les risques de dégradation de son état de santé. Doctolib fournit notamment une solution de téléconsultation à domicile qui permet la réduction de trafic dans les hôpitaux et cabinets de médecine de ville. L’entreprise a également contribué au développement du « drive corona » en France qui consiste à tester l’ensemble du personnel médical soignant au contact de patients atteints du covid-19. Après avoir réservé un créneau sur Doctolib, ils se rendent dans un « drive » pour se faire tester. Bien que cette mesure soit exclusivement destinée au personnel médical, elle pourrait bientôt être mise en œuvre pour toute la population.

Figure 8 Drive corona – Paris 17

Conclusion

Le Covid-19 a frappé de plein fouet et surpris les administrations sanitaires et populations du monde entier. Des solutions technologiques existantes seront généralisées et de nouvelles émergeront pour soutenir les efforts des soignants et de tout un chacun dans la lutte contre le virus. Innover pour nous adapter et vivre avec ce virus est un défi que nos sociétés se doivent de relever.

Bibliographie

[1] ICAO. [Online]. Available: https://www.icao.int/annual-report-2018/Pages/the-world-of-air-transport-in-2018.aspx.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to top