Après le krach du COVID-19, quels sont les enjeux du prochain « Halving » du Bitcoin ?

Introduction : Définition du Halving

Après le krach que vient de connaitre le cours du Bitcoin, le Halving apparait encore plus comme l’évènement de l’année pour la communauté Bitcoin qui permettra peut-être d’ouvrir une nouvelle période d’embellie pour la cryptomonnaie numéro un du marché. Afin de vous éclairer sur cet événement, nous allons dans un premier temps vous expliquer la notion de Halving afin de s’intéresser à ses enjeux et conséquences potentielles.

La traduction littérale du mot anglais « Halving » signifie réduire de moitié. En effet, le Bitcoin Halving a pour effet de diviser par deux le nombre de nouveaux Bitcoins émis lors de la validation d’un nouveau bloc sur la blockchain Bitcoin. Cette réduction importante de la création de Bitcoin sur le marché a été définie dès la création de Bitcoin en 2008 et permet de mettre en place un système qui a pour conséquence une raréfaction de l’offre de nouveaux Bitcoins en circulation. Le halving du Bitcoin est donc directement lié avec le nombre total de Bitcoin qui seront finalement émis, c’est-à-dire 21 millions, pas un de moins, ni un de plus. On estime de manière précise que le prochain Bitcoin Halving aura lieu entre le 4 et le 18 mai prochain. Ce « Halving » ne sera pas le premier du nom, il s’agira du troisième, le premier ayant eu lieu en Novembre 2012 et le second en Juillet 2016.

Les enjeux de cet évènement structurant pour le Bitcoin sont nombreux, à commencer par les premiers membres qui valident les transactions sur la blockchain : les mineurs. Le mois de mai prochain est également très attendu par les investisseurs qui voient en ce halving un évènement qui peut potentiellement justifier une augmentation structurelle du prix de la cryptomonnaie numéro un du marché.

1.1 Le Halving est un évènement clé dans le système de création de nouveaux Bitcoins.

Le réseau décentralisé Bitcoin fonctionne grâce à un protocole de preuve de travail (Proof of work) qui permet de valider les transactions réalisées sur le réseau et qui est à l’origine de la création de nouveaux blocs sur Bitcoin. Afin de disposer d’un réseau décentralisé et complétement autonome, la communauté de mineurs est récompensée par l’émission de nouveaux Bitcoins. Depuis la création de Bitcoin en 2008, toutes les 10 minutes, un nouveau bloc est ajouté et un nombre de nouveaux Bitcoin est émis participant ainsi à l’augmentation du nombre de Bitcoins en circulation.

Le nombre de Bitcoin qui sera émis a été fixé à 21 millions, selon un modèle économique déflationniste. En effet, si le système monétaire classique que nous connaissons est un système inflationniste, la valeur des produits et des services de nos économies tend à augmenter alors que la valeur de la monnaie en circulation tend logiquement à diminuer. Dans le système « cryptomonnaitaire » Bitcoin c’est tout l’inverse, le prix du Bitcoin tend à augmenter et ce, de manière structurelle grâce à la relative rareté du Bitcoin et à la réduction du nombre de Bitcoin émis tous les 4 ans.

Emission de Bitcoins et inflation structurelle de son cours.

Tous les 4 ans ou plutôt tous les 210 000 blocs validés ou minés, le réseau Bitcoin a été programmé dès le départ pour réduire de moitié le nombre de nouveaux Bitcoins émis. En 2008, à la création du réseau Bitcoin, pour chaque nouveau bloc miné étaient émis 50 nouveaux Bitcoins, cela permettait notamment de construire rapidement une communauté incitée à mettre à disposition du réseau une puissance de calcul en échange d’une récompense en cryptomonnaies Bitcoins. Vous l’aurez compris, lors du premier Bitcoin Halving qui est intervenu fin novembre 2012, l’émission de nouveaux Bitcoins pour chaque nouveau bloc miné est passé de 50 à 25 Bitcoin puis en Juillet 2016, le second halving a encore réduit de moitié pour avoir 12,5 nouveaux Bitcoins émis à chaque validation de bloc. Dans quelques mois nous passerons donc à 6,25 nouveaux Bitcoins pour chaque nouveau bloc miné.

Ce système a permis d’émettre à l’heure actuelle plus de 85% des 21 millions de Bitcoins. On compte environ 18 millions de Bitcoins en circulation. La raréfaction de l’offre de Bitcoin et les phénomènes spéculatifs ont eu pour conséquence de faire augmenter très rapidement le cours du Bitcoin. Parti de presque rien : 0,001 dollar, le prix du Bitcoin a dépassé les 1000 dollars en 2013 puis a frôlé les 20 000 dollars fin 2017 avant de redescendre actuellement aux alentours des 5000 dollars suite au COVID-19, perdant près de 50% de sa valeur en quelques jours.

1.2 Le minage et la décentralisation du réseau Bitcoin remis en cause ?

Les premiers impactés par le halving du Bitcoin sont les mineurs qui, en mai prochain, verront leur récompense pour chaque bloc validé divisée par deux, cet évènement va donc fortement challenger la profitabilité des activités de minage du Bitcoin.

L’équation qui détermine la profitabilité du minage de Bitcoin est assez simple, elle dépend principalement de la puissance de calcul de votre matériel de minage, aujourd’hui le minage a créé une véritable industrie autour des processeurs spécialisés pour le minage de Bitcoin. L’autre élément important à prendre en compte est le coût de l’électricité nécessaire à l’alimentation du matériel de minage. Ceux-ci sont souvent assez gourmands en énergie ce qui explique que les fermes de minages, ces entrepôts remplis de processeurs qui tournent à plein régime dans le but de valider des transactions sur la blockchain Bitcoin, sont la plupart du temps localisés dans des régions où le prix de l’électricité est assez faible.

Enfin, la variable qui va brusquement changer avec le halving est le nombre de nouveaux Bitcoins obtenus par les mineurs pour chaque transaction validée. Rappelons que cette récompense va passer de 12,5 à 6,25 Bitcoins. Si le cours du Bitcoin reste le même, cela implique une réduction par deux de la profitabilité des activités de minage, ce qui porterai un coup supplémentaire à la forte baisse du cours qui a lieu actuellement.

Alors, les mineurs sont-ils prêts à subir une réduction importante de leurs revenus en Bitcoins, les sociétés ou les « pools » de minage comme BTC.com, F2 Pool ou encore AntPool qui se sont structurés au cours des dernières années résisteront-ils à un tel bouleversement ? Actuellement, ces grands acteurs du minage qui concentrent la majorité des actions de minage du Bitcoin dans le monde ne sont pas inquiets par le Halving et réussiront à tenir le rythme en misant également sur une augmentation structurelle du prix du Bitcoin qui permettra de compenser la réduction par deux du « Block Reward ».

Répartition de l’activité de minage de Bitcoin par « Pools ».

En revanche, les conséquences seront surement beaucoup plus impactantes pour les « petits » mineurs, d’ailleurs, avec les deux derniers halving, malgré l’augmentation fulgurante du prix du Bitcoin, la puissance de calcul nécessaire pour valider un bloc est si importante que les mineurs « solo » ont progressivement disparu pour laisser la place à des « pools » de minage de plus en plus concentrés. Un phénomène qui impacte la décentralisation du réseau Bitcoin qui tend à se réduire progressivement.

L’enjeu de la décentralisation du réseau Bitcoin est un élément important à prendre en compte tant cette caractéristique est un élément à l’origine de la création du réseau Bitcoin en 2008. La création d’une industrie du minage avec des sociétés spécialisés dans cette activité a eu pour effet de réduire la décentralisation du réseau. Le risque d’une décentralisation pas assez importante est alors celui d’une attaque au 51%. En effet, si une seule entité centralise 51% de la puissance de calcul sur le réseau Bitcoin, alors c’est la sécurité et la validité des transactions qui est remise en jeu.

1.3 Un évènement qui pourrait causer une augmentation structurelle du prix du Bitcoin

L’enjeu qui intéresse les mineurs mais aussi les investisseurs et les détenteurs de Bitcoin est bien évidemment l’évolution de son prix. On sait le cours du Bitcoin très volatile, mais on ne peut nier une hausse incroyable de son cours depuis sa création. A l’heure où la France et l’Allemagne reconnaissent le Bitcoin comme étant un actif financier s’apparentant à une monnaie, les observateurs des marchés financiers reconnaissent qu’il s’agit de l’actif financier le plus performant de la décennie 2010-2020. En effet, si en 2009 lors de sa création, le Bitcoin valait 0,001 dollars, aujourd’hui, soit 11 années plus tard, le Bitcoin s’échange autour des 5 000 dollars.

Evolution du cours du Bitcoin depuis sa création.

Le marché du Bitcoin est un marché qui répond aux mécanismes de l’offre et de la demande, c’est aussi cette caractéristique qui peut expliquer une volatilité assez importante du cours au fil des années. Dès lors, si l’on se réfère à l’évolution de l’offre et de la demande, la division par deux de l’émission de Bitcoins sur le marché devrait avoir pour effet de réduire l’offre de Bitcoin, si la demande reste la même, on pourrait donc s’attendre logiquement à une augmentation structurelle du prix.

Si l’événement du « halving » apparait comme un saut dans l’inconnu pour les mineurs et fait l’objet de spéculations quant à l’augmentation du cours du Bitcoin à venir, nous avons déjà vécu deux « halving » dans l’histoire du Bitcoin en 2012 et en 2016, lors de ces deux années l’évènement en lui-même n’avait pas directement entrainé une augmentation importante du cours, en revanche on observe qu’après ces deux évènements, le cours du Bitcoin a réussi à atteindre ce que l’on appelle un « All Time High » un an après en 2013, le prix du Bitcoin avait ainsi dépassé les 1000 dollars et en 2017 le cours avait frôlé la barre des 20 000 dollars. Alors, l’histoire se répètera-t-elle, sommes-nous en train de nous diriger vers un nouveau « All time high » pour le Bitcoin ? Une chose est sûre, le halving va concentrer l’attention des investisseurs sur le Bitcoin en cette année 2020.

Conclusion

Le Bitcoin Halving est un évènement qui intervient tous les 4 ans et est un élément essentiel pour le système d’émission de nouveaux Bitcoins. Les enjeux de cet évènement touchent principalement les mineurs qui vont voir leur récompense divisée par deux et qui va donc venir fortement challenger la profitabilité de cette activité. Cette remise en cause de la communauté de mineurs pourrait également remettre en cause la décentralisation du réseau, caractéristique essentielle et fondatrice de Bitcoin. Enfin, les investisseurs voient en ce « Halving » une bonne opportunité pour son cours de reprendre une pente ascendante, qui, si l’histoire se répète, pourrait voir son cours atteindre un nouveau «All time high ». Alors, gardons un œil sur le Bitcoin en mai prochain pour observer ou non quelques bouleversements.

Un article co-écrit par Karen Jouve et Guillaume Moret-Bailly, consultants chez Wavestone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to top