mar 09.06 0

WWDC 2015 :  Retour sur la conférence Apple

Comme chaque année au mois de Juin, Apple nous proposait en ouverture de sa conférence dédiée aux développeurs (Worldwide Developers Conference) une keynote le lundi 8/06 en guise de tour d’horizon des nouveautés à attendre cette année.

« L’épicentre du changement », slogan de cette édition 2015, devait annoncer des nouveautés sur les OS amiraux, à savoir OS X et iOS 9, mais également sur le très attendu Apple Music, responsable d’une multiplication des projets des acteurs historiques du secteur du streaming musical, Spotify et Deezer. Cette année encore, ce sont les différentes équipes, et notamment le génial Craig Federighi qui se sont relayées pour présenter les différentes nouveautés, entérinant ainsi la fin du modèle de keynote monocéphale que Tim Cook avait du mal à faire perdurer en prenant la suite du charismatique Steve Jobs.

Digital Corner vous propose un retour sur les principales annonces de cette keynote :

OS X El CapitanOS X El Capitan

De nombreuses optimisations fonctionnelles ont été montrées par Craig Fereighi en direct, comme un mode multi fenêtres amélioré, l’application Mail qui autorise désormais le multi onglet, le trackpad permettant de retrouver son curseur en le grossissant, des améliorations de Spotlight pour une recherche plus intelligente… Mais les grandes nouveautés se trouvent coté performances avec une vitesse d’exécution optimisée et l’intégration de Metal, API éprouvée sur IOS et désormais intégrée à OSX, qui permet une plus grande rapidité tout en consommant moins d’énergie pour un rendu graphique 40 fois supérieur à OpenGL. Lancement prévu en automne pour le grand public.

ios9IOS 9

La première nouveauté est la mutation de Siri en véritable assistant personnel, sorte de Google Now à la sauce Apple, à l’exception près que les données utilisées pour personnaliser l’expérience Siri ne seront stockées nulle part ailleurs que sur l’iPhone qui l’utilise. Apple tente ainsi de se prémunir des attaques suscitées par Google Now et de l’utilisation commerciale des données récoltées…

De nouvelles applications natives…

  • Notes: l’application de prise de notes existait déjà sur iOS8, mais a été entièrement repensée pour iOS9, il est désormais possible de faire des liste à puces, des schémas et beaucoup d’autres choses avec cette mise à jour, prévue comme un Evernote Killer.
  • Plans: la nouvelle version de Plans intègre les transports en communs et le transport multimodal. Ce n’est pas prévu tout de suite pour Paris, mais il faudra surveiller cela de près quand on connait le marché florissant de l’information voyageur, car l’application est ainsi capable d’indiquer des trajets par bus, métro, voiture en temps réel… Là encore, l’application Apple tente de concurrencer Google et son Google Maps avec une application native enfin efficace.
  • News : Apple lance News, ou « Nouvelles » probablement dans la version française, une sorte de  Flipboard en partenariat avec de multiples médias US. L’application présentée sur scène est très fluide et esthétique et devrait s’adapter aux préférences de l’utilisateur.

De meilleures performances de batterie sont induites par l’arrivée d’iOS9, qui permettent à un iPhone en utilisation normale de gagner 1h d’autonomie, et l’arrivée d’un Mode Batterie Faible permettra de gagner 3h en utilisation réduite, à la manière de ce qui se fait déjà sur Android.

Sur iPad, Apple annonce enfin du multi-tâche, du vrai, avec du picture in picture ! « SlideOver » permettra ainsi d’afficher la dernière application par-dessus l’écran, et sur iPad Air 2, le plus puissant à date, il sera possible d’utiliser le « Split View » permettant d’ouvrir un tiroir d’apps et d’en utiliser 2 en simultanée.

Pour les développeurs, l’annonce du langage de programmation Swift 2 en Open Source a suscité l’enthousiasme dans l’assistance et sur les réseaux sociaux.

Les autres annonces de cette keynote…

HomeKit  a été mentionné pour indiquer qu’il pourrait fonctionner via le Cloud. Il sera ainsi possible de contrôler les appareils connectés de sa maison à distance. Apple Car, tout comme Apple Pay ont également eu droit à une légère présentation, pour indiquer leur expansion et le fait qu’ils fonctionnent tous deux avec de plus en plus de partenaires… Apple Pay arrive ainsi en Grande Bretagne et Apple Car permet désormais d’être connecté sans fil à sa voiture….

La première mise à jour Apple Watch (Watch OS 2) propose quelques fonctionnalités améliorées ou nouvelles comme entre autres TimeTravel: la possibilité de voir le programme de sa journée en tournant simplement la molette, un tchat inter Watch et comme pressenti l’arrivée des premières applications natives pour Apple Watch.

Et One more thing… Apple Music

Tim Cook réutilise la phrase célèbre de son prédécesseur pour annoncer Apple Music
Tim Cook réutilise la phrase célèbre de son prédécesseur pour annoncer Apple Music

Tout avait déjà été dit sur le système de streaming censé ringardiser Deezer ou Spotify. Le contenu n’est donc, comme prévu, pas seulement du streaming musical, puisque les artistes peuvent partager  images et vidéos exclusives. Les annonces faites par Deezer et Spotify ces dernières semaines leur ont permis de bien se préparer à l’arrivée de ce troisième véritable acteur (en faisant l’impasse sur le discret Tidal). Le service sera proposé pour 9,99$ par mois au mois de Juin, ou 14,99$ pour une famille, et  sera gratuit pendant 3 mois.  A noter également le lancement de Beats1, une Webradio 24h/24 et 7j/7, supposée « révolutionnaire », on attend de voir… Dernière chose, Apple Music sera même disponible à l’automne sur Android !

Finalement, les 2  seules surprises à retenir de cette conférence pleines d’entrain et de bonne humeur, outre les fonctionnalités que se doit d’ajouter à chaque nouvelle version un acteur comme Apple à ses produits, sont l’ouverture de la nouvelle version du langage de programmation Swift 2 à l’open source, et le lancement de Apple Music sur Android.

Ces 2 nouvelles apparaissent comme des symboles de la stratégie d’Apple « post Jobs » d’ouverture aux bonnes idées (multi-écran, Siri façon Google Now, News) et au monde extérieur (open source, AppleMusic sur android, mais aussi Apple Car, Apple Pay et Homekit). D’autre part, les similitudes et interconnexions entre iOS et OS X telles qu’entrevues lors de cette conférence en font une arme de poids pour contrer l’arrivée du non moins attendu Windows 10 à l’été.

Et si l’annonce du tant attendu Apple Music n’était finalement qu’un détail de cette keynote ?

Commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *