Partenariat JC Decaux et Alcatel-Lucent, vers le mobilier urbain connecté

Le numéro 1 mondial de la communication extérieure JC Decaux et le fournisseur d’équipements télécoms Alcatel-Lucent annonçaient, le 29 septembre dernier, leur coopération technologique pour développer le mobilier urbain connecté.

Small cells, Smart city

Alors que JC Decaux et Alcatel-Lucent exploraient séparément les thématiques de connectivité depuis quelques années, les deux sociétés unissent leurs savoir-faire pour créer des image abribus bastilledispositifs intelligents dans les centres-villes. Le partenariat vise en particulier à équiper les panneaux publicitaires et abribus de « small cells », petites stations permettant d’améliorer la performance des réseaux haut débit 3G, 4G et Wifi. En pratique, Alcatel-Lucent fournit ces émetteurs à faible puissance dont la portée peut varier de 10 mètres à 2 kilomètres, intégrés dans le mobilier urbain. Un moyen de densifier la couverture des réseaux en ville, et ainsi d’absorber le volume croissant de trafic notamment dans les zones saturées.
Cette initiative permet de renforcer l’attractivité des villes en les rendant « smart ». Elle crée des opportunités pour les opérateurs télécom : offrir une meilleure qualité de service pour les usagers dans un contexte d’explosion de la consommation de données mobiles. Mais c’est également un moyen de proposer des informations en temps réel et des services interactifs pour améliorer le parcours du citoyen en mobilité. Par exemple, l’écran tactile intégré devrait permettre à l’usager d’accéder à un ensemble d’applications qui le renseignent sur son itinéraire ou sur les actualités culturelles et commerciales du quartier.

Des challenges à relever

JC Decaux a déjà expérimenté, pour la première fois en juin dernier, la mise en place de  micro-antennes à Amsterdam avec l’opérateur mobile Vodafone : 200 émetteurs 4G avaient été déployés dans de nouveaux abribus digitaux. Aujourd’hui, JC Decaux et Alcatel-Lucent travaillent sur l’intégration esthétique de ces dispositifs afin qu’ils se fondent dans le paysage urbain. Il faut en effet construire un ensemble harmonieux, respectant un certain nombre de contraintes environnementales (choix des matériaux, réutilisation des mobiliers en fin de vie, consommation d’énergie…). Et si ce sont les grandes villes qui sont ciblées en premier, il y a bel et bien des difficultés à surmonter, parmi lesquelles la recherche de sites appropriés, l’obtention du permis de construction, et l’intégration même au réseau 3G ou 4G.

Vers une standardisation de l’offre ?

smallcellabribusPour accompagner les entreprises et en particulier les opérateurs souhaitant installer ces « small cells » dans les supports de communication extérieure, un programme de certification Metro Cell Express, dont JC Decaux fait partie, a été lancé l’année dernière par Alcatel-Lucent. L’équipementier télécom se base sur son expertise et celle de ses partenaires pour vendre une offre complète portant sur la recherche, l’acquisition ou location d’emplacements, l’installation des émetteurs ainsi que le raccordement à l’infrastructure réseau existante. Il n’en reste pas moins que les efforts à fournir sont conséquents, et que la performance des dispositifs devra être mesurée de près, surtout si l’on envisage un déploiement à grande échelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to top