Tripnco, prochaine révolution de la consommation collaborative ?

Vous avez besoin d’un joueur de foot dans votre équipe ? Vous n’avez pas envie d’aller tester un nouveau cours de Zumba seule ? Vous voulez organiser un pique-nique pour faire de nouvelles rencontres ? Alors TripnCo est l’application faite pour vous !

www.tripnco.com

Partager son appartement, sa voiture… et même ses activités du week-end, un pas de plus pour la consommation collaborative

Les startups collaboratives ont encore de beaux jours à venir. Après le partage de voitures, de maisons et d’outils de bricolage, Tripnco propose à ses membres de partager leurs activités, qu’elles soient sportives ou culturelles. À la différence d’Airbnb ou de Blablacar, l’objectif de l’application (disponible pour IPhone et pour Android) n’est pas de fournir une alternative pour diminuer les dépenses mais plutôt de faciliter les rencontres et l’échange autour d’activités variées.

Dès la connexion, un système de géolocalisation est mis en marche automatiquement, qui permet de trouver les activités organisées à proximité : basket, foot, cours de danse, pétanque, soirées, week-end à la campagne… il y en a pour tous les goûts. Il suffit d’indiquer si l’activité vous intéresse (« swipe right ») ou non (« swipe left »). Si le premier cas s’applique, vous serez inclus en tant que membre de l’activité et vous pourrez alors chatter librement avec les autres membres.

Économie, technologie et lien social : Tripnco redistribue les cartes

Lancé en 2012, Tripnco a d’abord été un site internet qui se concentrait sur le partage de voyages. Dès lors, l’objectif des utilisateurs était de rencontrer des personnes intéressées par les mêmes vacances et donc susceptibles d’en partager les coûts. Depuis peu, la startup a décidé de faire évoluer son business model en se tournant davantage vers les loisirs que vers les voyages. Pour accompagner ce changement, Tripnco a également misé sur la qualité visuelle de l’application et la facilité de navigation. De quoi séduire les adeptes de l’expérience utilisateur.

screenshot APP Tripnco
L’application Tripnco

Après les États-Unis et l’Allemagne, la France tente l’aventure

D’autres initiatives similaires ont vu le jour dans différents pays ces dernières années. Aux USA, la startup Vayable permet aux utilisateurs de  découvrir un pays à travers des expériences culturelles. Des locaux proposent une activité (visiter un musée, explorer les bars de la région, faire une course à pied…) et des touristes participent dans le but de découvrir la culture locale et les habitants de la région. En Allemagne, Gidsy propose aux utilisateurs de monétiser leurs passions. Ce site propose notamment des cours de cuisine ou des visites guidées faites par des internautes passionnés à un prix vraiment compétitif. En France, quelques initiatives semblables sont apparues ces dernières années comme TripXP mais aucune n’a réellement percé. Ce marché n’ayant pas de vrai leader en France, il y a donc une place à prendre, d’autant plus que l’industrie des services collaboratifs est en pleine expansion. Reste à savoir si Tripnco saura l’occuper !

 

L’avis de la rédaction

Comme tous les services dits collaboratifs, il faut atteindre une masse critique de personnes inscrites pour qu’ils aient une vraie valeur ajoutée. Par exemple, le site de covoiturage Blablacar lancé en 2004, n’a connu un réel succès que plusieurs années après son lancement. Aujourd’hui, il recense plus de 10 millions d’utilisateurs à travers l’Europe.

Pour que Tripnco soit intéressant pour les utilisateurs, deux paramètres sont essentiels : une offre d’activités proposées conséquente et diversifiée et une vaste implantation géographique. Dans le cas contraire, les personnes inscrites ne reviendront pas sur l’application et ne proposeront donc pas de nouvelles activités. Lancée il y a quelques jours, le succès de l’application Tripnco dépendra donc du nombre d’inscription à venir au cours des prochaines semaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to top