ven 26.09 0

Bientôt des messages éphémères intégrés à Facebook ?

Le réseau social numéro 1 teste, en mode pilote sur son application iOS, une nouvelle fonctionnalité qui permet la publication d’un contenu éphémère à la manière d’un certain Snapchat dont le succès n’est plus à démontrer.

Une fonctionnalité pour s’adapter aux nouvelles attentes des utilisateurs…

Depuis quelques jours, Facebook teste auprès d’une poignée d’utilisateurs la publication de messages éphémères sur son application iOS.

Le réseau social n’en est pas à son premier essai : après la tentative de rachat de Snapchat et l’échec de ses applications Poke et Slingshot, Facebook n’abdique pas et semble déterminé à surfer lui aussi sur la tendance du partage de contenus éphémères afin de séduire la nouvelle génération d’internautes, friande de ces publications sans traces.

Au lieu de passer par une application tierce, le géant va cette fois-ci plus loin et teste directement la publication de contenu éphémère sur son réseau social.

… au caractère éphémère…

Concrètement, la nouvelle fonctionnalité permet  aux utilisateurs de programmer un délai d’expiration des messages publiés sur la timeline.

Cette option se veut d’une grande simplicité : elle se matérialise par un bouton en forme d’horloge sur lequel l’utilisateur appuie pour sélectionner le nombre d’heures ou de jours de diffusion de sa publication.

Messages éphémères

D’après les captures d’écrans présentées par Facebook, les possibilités sont de 1h, 3h, 6h, 12h, 24h, 2 jours et 7 jours. À la différence de Snapchat, il n’est donc pas question de publier un message l’instant de quelques secondes.

Une fois le délai expiré, la publication (message, photo, commentaires et autres « likes » qui peuvent l’accompagner) sera automatiquement retirée de Facebook comme indiqué dans la fiche d’aide à la publication de contenu.

…cependant loin d’être garanti

Des messages disparus mais pas totalement supprimés

Petite précision toutefois : « retirée » ne signifie pas « supprimée ». Si la publication disparaît bel et bien de la page Facebook après le délai d’expiration choisi par l’utilisateur, elle restera stockée sur les serveurs du réseau social durant 90 jours. Le réseau social justifie ce stockage de certaines données « pour vous offrir la meilleure expérience possible sur Facebook ».

Si l’utilisateur souhaite supprimer définitivement les publications avant les 90 jours, il devra désactiver complètement celui-ci.

Attention aux captures d’écran

Par ailleurs, les utilisateurs ne sont pas à l’abri qu’un de leur ami réalise une capture d’écran de leur publication pour en garder une trace, portant alors un coup dur à son caractère éphémère. Mieux vaut donc éviter de poster des publications au contenu non assumé !

Facebook précise que ces messages auto-destructibles ne sont qu’en phase de test auprès d’une poignée d’utilisateurs. Cette nouvelle fonctionnalité, directement intégrée dans l’application mobile, paraît être la meilleure stratégie pour récupérer les utilisateurs cibles de Snapchat. Si elle est effectivement généralisée, il semble probable que les utilisateurs préfèrent utiliser le bouton « horloge » plutôt que de lancer l’application Snapchat.

Commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *