mer 20.08 0

Amazon sort son wallet en version bêta

Amazon a lancé le 17 juillet dernier dans une certaine discrétion l’application Amazon Wallet. Disponible aux États-Unis, uniquement sur le Google Playstore et l’Amazon Appstore, il s’ajoute aux autres porte-feuilles électroniques déjà sortis par les géants du mobile.

Un wallet sans fonctionnalité inédite

20140806 - Amazon Wallet - QR code
QR Code

L’Amazon Wallet permet de réunir dans son smartphone et dans la même application l’ensemble des cartes cadeau, de fidélité ou de membre dont dispose le consommateur. Il suffit pour cela de scanner le code-barre ou le QR code associé à la carte, ou bien une image ou un mail, qui seront reconnus par l’application. Une fois enregistrée, l’application affiche le solde de chaque carte ou le nombre de points de fidélité collectés.

Pour permettre aux utilisateurs de mieux gérer leur compte de carte de fidélité, Amazon y a également associé un site internet dédié (uniquement accessible aux clients enregistrés sur amazon.com), qui présente pour le moment plus de fonctionnalités que l’application. L’utilisateur peut y inscrire ses cartes de fidélité, mais également enregistrer sa carte bancaire, une option de paiement qu’il pourra par la suite utiliser sur Amazon ou bien avec les commerçants qui disposent de l’option « payer avec Amazon » sur leur site internet, option indisponible sur le smartphone.

Amazon s’est associé à de nombreux commerçants populaires aux États-Unis pour que l’application supporte les cartes de fidélité les plus usitées. On peut citer par exemple American Eagle, Dominos Pizza, Sephora ou Staples.

Un énième wallet pour smartphone ?

20140804 - Amazon Wallet - Google walletL’Amazon Wallet est très loin d’être la première application du genre à être disponible sur smartphone. Par exemple, sur iOS, Passbook, qui remplit des fonctions similaires, est installé nativement. Il devra également faire face à la concurrence du Google Wallet sur le Google PlayStore. Par rapport à ses concurrents, l’Amazon Wallet n’apporte rien de vraiment nouveau. Bien qu’il porte le nom de « wallet » (portefeuille), il ne permet encore aucun paiement via smartphone, contrairement au Google Wallet par exemple, avec lequel l’utilisateur peut payer ou envoyer de l’argent à un proche.

Quelles ambitions pour l’Amazon Wallet ?

20140806 - Amazon Wallet - cardsIl faut souligner que l’Amazon Wallet n’en est qu’à sa version bêta. Il est donc possible, sinon probable, que d’autres fonctionnalités soient intégrées à l’avenir. A la sortie de l’application, de nombreux observateurs se sont accordés pour dire qu’elle sera en mesure d’accepter et de gérer les paiements, dans un proche avenir. Amazon entrerait alors directement en concurrence avec Paypal et Square, qui permettent des paiements en magasin via son smartphone. D’autres observateurs sont plus sceptiques et relèvent deux arguments contre ce développement : d’une part, Amazon serait obligé de s’enregistrer comme facilitateur de paiement, ce qui n’est pas forcément la stratégie du groupe à court terme. D’autre part, Amazon doit aussi rester vigilant sur le fait de ne pas servir de moyen de paiement pour ses concurrents.

L’Amazon Wallet est destiné à s’inscrire dans l’écosystème d’Amazon. Il sera ainsi disponible par défaut sur le Fire Phone, dont nous vous avions parlé dans un billet précédent et pourrait trouver de belles synergies avec la capacité de ce téléphone à scanner des articles pour afficher leur prix sur le site web d’Amazon. Kindle, la liseuse d’Amazon, proposera également d’office la nouvelle application.

Elle représente en tout cas une nouvelle manifestation de la volonté d’Amazon de sortir du statut de pure player pour s’inscrire comme un service complet, en accord avec la stratégie de Jeff Bezos, son PDG : apporter à ses clients tout ce dont ils pourraient avoir besoin.

Commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *