Dailymotion passe à la vitesse supérieure

Alors que le marché du partage de vidéos en ligne reste dominé par le géant Google avec Youtube, le principal concurrent Dailymotion compte accélérer sa croissance via d’importantes actions présentées pendant le mois de juillet.
Retour sur 4 grandes annonces stratégiques.

 

Renforcer sa présence sur les TV connectées

Smart TVBien que possédant déjà une version de son application pour les Smart TV Samsung et LG, Dailymotion a voulu étendre sa présence en lançant une opération séduction auprès des éditeurs d’applications, des marques mais aussi de ses membres. En effet, le géant s’est allié à Opera (éditeur du navigateur web éponyme) afin de créer une plateforme permettant de transformer rapidement une chaîne vidéo en une application Smart TV… le tout en moins d’une minute.

Baptisé Opera TV Snap, ce nouvel outil gratuit permettrait également aux utilisateurs de Dailymotion de monétiser leurs contenus via Opera et ses partenaires. Selon Gartner, la production mondiale de TV connectées devrait atteindre les 108 millions d’unités cette année et près du double en 2016. Basée sur la technologie standardisée HTML5, les applications ainsi construites par Opera TV Snap pourraient être compatibles avec de nombreuses TV connectées mais aussi de set-top box.

Rattraper son retard sur le marché des micro-vidéos

Dailymotion a lancé le 25 juillet une nouvelle application mobile sur iOS baptisé « Dailymotion Camera«  permettant de prendre des vidéos et de les mettre en ligne instantanément sur Dailymotion, le tout directement depuis son smartphone.

Dailymotion tente ici de rattraper près de 8 mois de retard car Youtube avait déjà lancé une telle application baptisée Youtube Capture en décembre 2012. Les 2 géants ne sont pas les seuls à s’être attaqués au marché des micro-vidéos car Twitter (via Vine) et Faceboook (via Instagram) s’y sont déjà installés avec succès. Cependant Dailymotion se démarque de la concurrence en imposant aucune limite  de durée aux vidéos enregistrées.

L’enjeu est important car la facilité de  création et de publication de vidéos via ce type d’applications incite les utilisateurs à générer et diffuser plus de contenus. Dailymotion renforce ainsi sa stratégie UGC (User Generated Content) et espère conquérir de nouveaux utilisateurs.

Développer des partenariats stratégiques

Dailymotion ne limite pas sa stratégie de contenus au grand public. En effet, la société a marqué un grand coup en signant un accord avec VEVO, un service d’hébergement de vidéos musicales détenu notamment par 2 majors du disque, Universal Music Group et Sony Music Entertainment.

Né d’un accord avec Youtube et ces majors, les contenus de VEVO étaient principalement diffusés sur la plateforme de partage de vidéos de Google (clips musicaux, concerts, …) et pouvaient générer plusieurs centaines de millions de vues par vidéo. De plus, ce partenariat permettait à Youtube un meilleur référencement sur les moteurs de recherche. Une étude de la Hadopi publiée en début d’année a montré que les contenus les plus consultés sur Youtube étaient les clips vidéos.

Grâce à ce nouveau partenariat, les cartes sont ainsi redistribuées et Dailymotion va pouvoir rediriger une partie du trafic sur sa plateforme grâce aux 75 000 clips vidéos de VEVO négociés.

Accélérer sa croissance via le soutien d’Orange

logo-orangeEn pleine croissance, Dailymotion a obtenu un important soutien de son unique actionnaire : Orange En effet, le géant des télécoms a investit 30 millions d’euros dans la plateforme vidéo afin qu’elle puisse atteindre un objectif ambitieux d’ici 2016 : générer un chiffre d’affaires de plus de 100 millions d’euros (contre 37 millions actuellement).

Ce nouvel apport va ainsi permettre à Dailymotion de renforcer ses effectifs dans le monde (+30%) mais également d’accroître sa notoriété à l’international avec des cibles clés qui sont notamment l’Allemagne, le Royaume-Uni et les Etats-Unis.

Dans une interview accordée par Stéphane Richard (PDG d’Orange) aux Echos fin juillet,  Orange a également souligné son ambition de renforcer la présence de Dailymotion sur le mobile : « L’application sera intégrée aux écrans d’accueil des smartphones vendus par Orange et conçus par les fabricants qui l’accepteront » (source : LesEchos.fr).


Ainsi, Dailymotion a démontré en l’espace d’un mois de grandes ambitions dans la conquête du marché du partage de vidéos en ligne. Via l’investissement dans des canaux digitaux qui montent en puissance (i.e. le mobile et les TV connectées) et l’enrichissement de ses contenus, la plateforme confirme son statut de challenger. A travers un plan de développement à trois ans co-construit avec Orange, Dailymotion espère ainsi rééquilibrer un marché dominé par Google.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to top