jeu 04.10 2

1983, le discours troublant de Steve Jobs

Mardi 4 octobre, près d’un an après sa mort, Steve Jobs ravive les passions. Un blogueur a en effet mis en ligne l’enregistrement d’une conférence donnée en 1983 par un Steve Jobs âgé alors d’une vingtaine d’année. Outre un discours déjà maîtrisé, c’est la vision que le cofondateur d’Apple porte sur l’avenir de l’ordinateur comme moyen de communication qui étonne voire fascine.

Un ordinateur pas plus gros qu’un livre aka iPad

La preuve par les mots (minute 25 de l’enregistrement) :

« La stratégie d’Apple est très simple. Ce que nous voulons faire, c’est placer un ordinateur incroyablement bon dans un livre que vous pouvez emporter n’importe où, et dont vous pouvez comprendre l’utilisation en vingt minutes. Nous voulons faire cela en une décennie. Et nous voulons vraiment le faire avec un lien radio intégré, afin que vous n’ayez pas à brancher quoi que ce soit pour communiquer avec des bases de données plus grandes et avec d’autres ordinateurs. »

Vous l’aurez compris, déjà à l’époque, l’homme à la pomme avait imaginé ce que nous connaissons aujourd’hui comme l’iPad… mais aussi le Wi-Fi et, ce qui fait le succès d’Apple, l’expérience utilisateur, l’innovation par le design pour rendre accessibles à tous des monstres de technologie.

Plus qu’un génie visionnaire

Au-delà d’une faculté marquée d’anticipation, cet enregistrement prouve que Steve Jobs avait une vision et s’y est tenu. Même s’il s’est montré très enthousiaste quant aux délais de réalisation.
La stupéfaction ou l’émerveillement passé, il faut donc retenir de cet enregistrement qu’en s’accrochant à sa vision du monde, on peut le faire évoluer mais aussi que l’adoption de l’innovation prend du temps.
L’iPhone et l’iPad n’ont pas été les premiers sur le marché. En revanche, ils sont arrivés avec un savant mélange de timing et de rencontre de besoins inconscients des utilisateurs.

Vous pouvez écouter l’intégralité de l’enregistrement ici

Commenter cet article

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *