DigitalCorner

Les nouvelles technologies vues par les consultants Wavestone

Facebook : un début d’année prometteur, et déterminant !

L’actu est dense du côté de Palo Alto et elle risque de le rester durant les prochains jours !

Qu’on s’y intéresse de près ou de loin, on pourra difficilement être passé à côté d’un certain nombre d’annonces de la part de Facebook ces derniers temps, entre la très prochaine entrée en bourse, les rachats à coups de millions / milliards de dollars et les chiffres qui ne cessent de pleuvoir… Petit récapitulatif.

Pour le n°1 des réseaux sociaux, 2012 c’est l’année de l’entrée en bourse comme nous l’expliquions il y a quelques semaines. Si les données financières communiquées en début d’année sont très prometteuses (pour rappel : entre 2010 et 2011 doublement du chiffre d’affaires à 3,71 milliards de $ et bénéfices en hausse de 80%), le risque est lui aussi très grand. Le cru 2011 des entreprises 2.0  ayant franchi le pas peut en témoigner…

Après le coup d’envoi « polémique » donné lundi par Mark Zuckerberg devant des centaines d’investisseurs, les prochains jours seront décisifs et l’on saura vite si la fourchette d’entrée en Bourse visée, située entre 28 et 35 dollars l’action, valorisant ainsi le groupe entre 77 et 96 milliards de dollars, est réaliste ou démesurée.

Quoi qu’il en soit, le géant du web ne manque pas de ressort et cumule les actions stratégiques pour l’avenir : rachat à 1 milliard d’Instagram (appli de retouche et partage de photos), de Glancee (start-up de « découverte communautaire » qui vise à aider les mobinautes à trouver des gens partageant leurs centres d’intérêt), de Tagtile (spécialisée dans la fidélisation clients), de Gowalla (géolocalisation) et de Beluga (messagerie instantanée) en 2011, ou encore les 650 brevets AOL rachetés à Microsoft…

Facebook assure les bases de sa stratégie mobile et l’affiche même clairement avec le lancement annoncé hier de l’App Center, sa propre plate-forme d’applications compatible sur le web comme sur iOS et Android.

Rien de surprenant à voir le réseau social jouer la carte du mobile quand on voit les chiffres qui ressortent des différentes études. Fort de ses 900 millions de membres, Facebook attire près de 500 millions d’entre eux via ses applications mobiles iOS, Android et Windows Mobile, soit un taux de pénétration de près de 54% sur le mobile. Mieux encore, comScore nous apprend qu’aux Etats-Unis l’usage mobile a dépassé celui réalisé depuis un PC avec 7h et 21 minutes contre 6h et 31 minutes.

Une stratégie qui semble donc cohérente au vu des tendances mais  qui doit encore être affinée, notamment en termes de monétisation, afin de conforter les investisseurs et assurer son succès en bourse.

One thought on “Facebook : un début d’année prometteur, et déterminant !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *