ven 27.04 7

Face-à-face des principaux acteurs du Cloud grand public

Comme annoncé hier, Google Drive vit ses premières heures. Mais comme le marché du Cloud est très concurrentiel, quelles sont les offres des principaux concurrents ?

Petit rappel pour les non-initiés, le Cloud est un concept permettant de déporter du stockage local ou des traitements informatiques vers des serveurs distant : stockage en ligne, sauvegarde…

 

Le marché du Cloud : les grands acteurs du stockage en ligne

DropBox

Cette solution n’est plus à présenter, elle fait parti des références en terme de cloud.

Site internet épuré, utilisation simple, inscription gratuite, une équipe de jeunes développeurs dynamiques, voici la formule magique de la réussite de cette entreprise.

Concrètement, le service repose sur la mise à disposition d’un espace en ligne permettant le stockage de données. Jusque-là pas de problème nous sommes dans une prestation de Cloud basic. Ajoutez à cela une plateforme en ligne donnant accès à ses données depuis n’importe qu’elle ordinateur, Smartphone, tablette. Permettant aussi d’envoyer des fichiers et de les partager.

La prestation commence à devenir très intéressante. Mais la spécificité du service, le petit plus produit  faisant la grande différence, est la possibilité de synchroniser l’ensemble de ses périphériques ! Comme évoqué dans le titre, DropBox n’est pas seulement un espace de stockage en ligne, mais aussi un service de synchronisation de fichiers. Après  l’installation d’un logiciel client (Windows, Mac OS, Linux), un nouveau dossier est créé sur votre ordinateur. Son contenu est automatiquement synchronisé en ligne, et ce sur l’ensemble de vos périphériques.

Pour conclure, Dropbox est un service simple, souple et fiable qui séduira bon nombre de personnes souhaitant se lancer dans le monde du stockage et du partage en ligne.

SugarSync

 

Sugar Sync s’impose comme l’alternative à Dropbox. En effet les deux services ont un fonctionnement quasi identique, mais Sugar Sync se démarque par par sa plus grande souplesse. Contrairement à DropBox, un gestionnaire de fichiers vous permettra de choisir les dossiers et fichiers que vous souhaitez sauvegarder mais aussi partager. (Avec DropBox il est obligatoire de faire glisser les fichiers/dossiers à sauvegarder dans le dossier DropBox).

Symform

Quid de la sécurité ?

Il est essentiel avec ce mode de fonctionnement, d’être rigoureux en termes de sécurité. Pour ce faire les données sont cryptées en AES 256 bits, puis découpé en 96 blocs distribués sur différentes machines (RAID 96).

Sur ces 96 blocs, 32 sont des blocs de parités : il suffit donc de 64 blocs pour reconstituer les données originales. Cette technologie à forte redondance permet de garantir l’intégrité des données même si celles-ci sont stockées sur des ordinateurs potentiellement moins fiables qu’un datacenter.

À titre d’exemple il faudrait que 33 machines à travers le réseau SymFrom, tombent en panne en même temps pour perdre un fichier. Sachant que le système reconstruit automatiquement les données perdues en cas de défaillance d’une machine.

De par ce système, le service est gratuit pour 200Go sachant qu’il faut contribuer au réseau à hauteur de 300Go. Une offre de stockage illimité est proposée, mais il sera toujours obligatoire de contribuer au réseau en offrant autant de stockage sur son ordinateur que consommé dans le Cloud.

Microsoft Skydrive

Cela fait quelque temps que ce service de Cloud est disponible à tous les détenteurs d’un compte Windows Live (à hauteur de 7 Go).

Présenté par Microsoft comme le disque dur dans le nuage, il est orienté partage de fichiers et non comme un système de sauvegarde à proprement parler. Microsoft offre tout de même depuis quelques jours la possibilité de synchroniser des fichiers via un logiciel client comme DropBox.

L’intégration est poussée sur les solutions Microsoft : Office, Windows Phone …

Ces services devraient encore évoluer considérablement avec la sortie de Windows 8 (service de synchronisation intégré, sauvegarde, intégration aux applications Windows phone …).

iCloud

iCloud est un service de Cloud spécifique. Cette solution est tout d’abord orientée vers les produits Apple (Mac, iPhone, iPad). Elle permet de synchroniser dans les nuages l’ensemble des informations communes à ces devices (carnet d’adresse, calendrier, mails, notes, photos, documents des logiciels Apple).

Cette solution n’offre pas à proprement parler d’espace de stockage tel que nous avons pu le voir dans les précédents services. Cette possibilité pourrait apparaître dans l’évolution d’iCloud.

Pour l’instant Apple se contente de sauvegarder/synchroniser les données critiques de ses utilisateurs afin d’unifier ces informations sur l’ensemble des périphériques, offrant ainsi une meilleure expérience utilisateur à leurs produits.

Tableau récapitulatif

Cliquer sur le tableau pour le visionner en grand

Edit : pour aller plus loin dans la comparaison, voici les principales offres avec leur prix annuel par Go :

Commenter cet article

7 commentaires

  1. Merci pour cet éclairage. A noter également, un vrai débat quant à la confidentialité des données que l’on place sur ces différents cloud.
    Les CGV ne sont pas les mêmes pour tous les services et certains sont bien flous…

    1. Il s’agit bien des offres principales disponibles pour le grand public. Elles sont connues à l’international et proposent une offre gratuite pour les utilisations « basiques ».
      Cependant je ne connaissais pas DotSpirit, merci pour la découverte !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *