Une simple communication ratée pour Facebook ou une réelle manipulation mentale ?

Commençons par un petit rappel du contexte : en janvier 2012, Facebook mène une étude dont l’objectif est d’étudier l’impact de ses contenus sur les émotions des abonnés. Cette expérience d’une semaine de « contagion émotionnelle » consiste à soumettre un utilisateur à…