Non classé

Quel avenir pour l’iPad en entreprise?


« Le démarrage instantané, l’accès rapide à Internet et le grand clavier virtuel très facile à utiliser font de l’iPad un accessoire précieux en réunion. Et nombre de cadres […] emportent désormais un iPad plutôt qu’un ordinateur portable lors de leurs déplacements professionnels. […] Dans nos bureaux, l’iPad est déjà devenu un composant essentiel de notre activité. »

C’est le témoignage livré par le responsable d’un grand groupe hôtelier sur le site d’Apple destiné à vanter les mérites de l’iPad comme outil professionnel. Plusieurs exemples concrets s’y superposent, dans les domaines de la santé et de l’humanitaire.

L’objectif : prouver que l’iPad couvre des besoins professionnels tangibles pour élargir l’horizon de ses ventes à l’environnement Business.

Or, Apple n’est pas seule à vouloir imposer sa tablette numérique dans les entreprises. Leurs salariés se montrent particulièrement proactifs pour en démontrer l’intérêt.  Certains d’entre eux, mandatés par leur management, la testent de manière « officielle ». D’autres utilisent leur iPad personnel au travail. Et il est vrai que les tweets et blogs rapportant la multiplication des iPads en réunion sont nombreux.

La tablette d’Apple, sortie en avril 2010 et déjà vendue à plus de 7M d’exemplaires, semble donc vouloir jouer des coudes pour s’imposer sur la scène professionnelle coûte que coûte. Mais l’iPad est-il réellement un produit d’entreprise ?

L’iPad est-il adapté à un usage professionnel ?

Sur le papier, Apple réussit son examen de passage :

Performances, sécurité, équipement conçu pour la mobilité… Les atouts de l’iPad ne sont pas négligeables. L’iPad passe donc deux barrières à l’entrée majeures : une première barrière technologique car il s’interface avec les outils de l’entreprise (réseau et outils bureautique – même si ce n’est pas le cas pour Solucom, dont la solution VPN n’est pas supporté par l’iPad). La barrière de la mobilité ensuite car il appartient à une catégorie de produits, les tablettes numériques, qui comble un espace laissé partiellement vide aujourd’hui par des PC portables trop encombrants, lents à démarrer.

Mais, j’insiste sur la partie Services qui, selon moi, fait la force de l’iPad : le kit de développement d’Apple (SDK) est un outil apprécié des développeurs d’applications, qui perçoivent 70% des recettes générées par les ventes de leurs créations sur l’iTunes Store. Largement rôdé sur le marché Grand Public, ce modèle est également adapté à un environnement BtoB. La preuve avec la mise en avant d’applications déjà disponibles pour le monde de l’entreprise :

  • Quick Office Connect :  création et modification des documents Word et Excel. Lecture et partage des documents PowerPoint
  • ET Pioneer :  gestion des commandes, des factures et des livraisons pour l’industrie des boissons
  • OmniGraph Sketch : création de graphiques et courbes
  • DR. Chrono EMR :  accès aux dossiers médicaux des patients sous format électronique

Comme pour l’iPhone, ce sont les professionnels qui feront le succès de l’iPad en proposant des programmes innovants développés pour le monde professionnel et spécifiquement adaptés à l’interface de la tablette Apple.

Antoine Marcou

4 thoughts on “Quel avenir pour l’iPad en entreprise?

  1. Le marché des Tablettes est décidémment aussi prometteur qu’il est complexe : on apprend ainsi qu’Apple aurait signé une commande de 8 milliards de dollars pour s’approvisionner en écrans LCD, processeurs et cartes mémoires à… Samsung, son principal concurrent sur la sphère des tablettes (source : Le Monde) avec Galaxy Tab.

  2. Tablette, IPad ou ardoise ?
    La Commission de terminologie et de néologie a publié au Journal Officiel les termes équivalents pour décrire ces nouveaux terminaux mobiles. Ainsi pour désigner « un ordinateur portable et ultraplat, qui se présente comme un écran tactile et qui permet notamment d’accéder à des contenus multimédias » le terme ardoise sera l’appellation officielle même si les termes tablette et tablette tactile seront tolérés.

  3. Très cet article on constate bien que l’Ipad est vraiment en train de s’imposer dans le monde professionnel. Les entreprises sont de plus en plus séduites par l’utilisation de l’Ipad en entreprise. L’outil indispensable de demain ?
    Moi-même, je l’utilise de plus en plus dans mon entreprise notamment en réunion pour prendre des notes. La prise de notes par Ipad est simplifiée et plus rapide. Utilisatrice d’Ever Note puis de Awesome Note, j’ai découvert récemment une application qui me permet non seulement de prendre des notes mais également de gérer mes tâches issus des réunions. L’utilisation au départ nécessite un peu de temps mais ça vaut vraiment le coup. Si des internautes veulent des informations sur cette nouvelle application, je vous laisse le site http://www.beesapps.om ou google  » beesy ».
    Ainsi, l’Ipad peut vraiment être un atout majeur dans la gestion de nos projets en entreprise à moyen- long terme! Gain de temps non négligeable dans le monde professionnel

    Au plaisir de lire de nouveaux articles sur le phénomène Ipad

    Laure

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to top