jeu 23.04 0

Beesy, le nouvel assistant du chef de projet

De plus en plus d’entreprises ont mis en place des outils collaboratifs. Applications, réseaux sociaux d’entreprise (80% des entreprises du CAC 40), partages de documents en passant par des plateformes d’échanges entre communautés, les solutions sont variées.

En intégrant à ce constat l’idée largement répandue que les managers et chefs de projets passent plus de 50% de leur temps en réunions, à suivre leurs actions ou faire du reporting, BeesApps a décidé de développer l’application Beesy. Cette jeune start-up, créée en novembre 2011 compte déjà plus de 40 000 utilisateurs.

Quelle utilité ?

Toute entreprise accorde une importance particulière à la productivité de ses employés et c’est principalement sur ce volet que BeesApps a concentré la valeur ajoutée de son application. Contrairement à ses concurrents qui traitent des problématiques par silos (Prise de notes / Gestion des tâches / Etc …), Beesy intègre l’ensemble du processus d’organisation d’un professionnel. Elle permet de décrypter les prises de notes sur tablette et de les organiser automatiquement. Ainsi, la rédaction de compte-rendu, la création de to-do listes sont prises en charge et mises en forme directement par l’application en quelques minutes. Elle permet aussi de suivre facilement l’avancée des actions de chacun et de participer à des travaux collaboratifs.

La dernière innovation en date est l’utilisation du Livescribe 3 Smartpen adaptée à Beesy. En effet, dorénavant, grâce à un simple bloc-note dédié et le stylo intelligent, il est possible d’écrire naturellement sur du papier puis de retrouver toutes ces notes dans l’application, qui subissent ensuite le même processus de transformation en compte-rendu, tâches, actions et processus opérationnels.

DigitalCornerV4

Une ambition claire et affichée

BeesApps a semble-t-il compris l’importance de la dimension collaborative que doivent avoir les solutions d’aujourd’hui. L’entreprise a développé dans cet optique une plateforme, beesy.me, qui permet de planifier et coordonner les actions, partager des fichiers et des contenus multimédias, avec mises à jour en temps réel dans le même sens que ce qu’a fait Google avec ses Google Docs.

Et BeesApps n’a pas froid aux yeux et montre son ambition en développant son offre dans différents secteurs grâce à des partenariats astucieux. Après le rapprochement avec la société Américaine Livescribe pour intégrer l’utilisation de son stylo intelligent, BeesApps se rapproche de Salesforce pour faciliter le travail des commerciaux. Ils n’auraient en effet plus à re-saisir les informations récoltées durant leur différentes réunions, Beesy pousserait la bonne information au bon endroit dans Salesforce automatiquement.

Un avenir prometteur

Avec plus de 40 000 professionnels utilisant l’application Beesy, la start-up affiche des statistiques prometteuses. Ainsi, selon BeesApps, plus de 40% de ses utilisateurs auraient gagné plus de 30 minutes par jour en utilisant quotidiennement l’application. Après une première levée de fonds publique en 2014 pour un montant de 200 K€ auprès de la Banque Publique d’Investissement et de Scientipole Initiative, une seconde levée est prévue fin 2015 ou début 2016.

En cette période de digitalisation, d’innovation et dans laquelle la productivité est un réel facteur de performance, il est essentiel de disposer de bons outils qui prennent le rôle d’un véritable assistant. BeesApps apporte une possibilité réelle de réduire le temps des activités chronophages mais qu’il faut faire. Cette société fait aujourd’hui partie des références parmi les Evernote, Projet pro, iScope, Timeli, … et semble être un véritable bon choix pour l’avenir tant leur ambition affichée est concrète.

Commenter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *